Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

ASFAR-RSB, l’heure est au réveil

Un sommet du bas de tableau en guise déjà de match couperet




ASFAR-RSB, l’heure est au réveil
C’est avec un sommet du bas de tableau entre l’ASFAR et la RSB au Complexe Moulay Abdellah à Rabat, ce vendredi en nocturne (19 heures), que débutera la septième journée de ce bon vieux championnat de la Botola Pro Elite 1. Ce lever de rideau que nous a concocté Dame programmation se jouera sous le signe de la réhabilitation, car les deux équipes restent sur des défaites et non des moindres qu’elles n’ont toujours pas digérées, l’une dans le classique qui l’a opposée à Casablanca face à un rival particulier le Raja et l’autre en derby et à la maison ou plutôt à quelques encablures…enfin, à Oujda devant le CRA. Cinq points, une quatorzième place de relégable, changement d’entraîneurs, une seule victoire en déplacement et sur le même adversaire l’OCS voilà bien des dénominateurs que «Calamentis» et Militaires tâcheront ce soir de ne plus avoir en commun.
On essayera donc, dans ce qui ressemble déjà à un match couperet, de grappiller coûte que coûte les trois points de la victoire qui devraient permettre à l’un ou à l’autre de se relancer dans une compétition que les deux antagonistes sont en train de rater de par un piètre démarrage.
Avec le retour de Rachid Taoussi, les Militaires tenteront devant leur chaud public, d’arracher enfin une première victoire à la maison, un bonheur auquel  ils n’ont pas encore goûté. L’ASFAR en ayant perdu en derby (1-0) face au FUS, autre club ayant débarqué un coach en ce début de saison, contraint le MAS à Fès au nul et en s’inclinant lourdement à Rabat devant le leader actuel n’aura récolté qu’un point sur les neuf possibles. Ce n’est qu’au cours de la quatrième journée que les Militaires ont pu décrocher trois points d’un coup devant l’OCS de Zaki à Safi. On pensait que c’était là un déclic, que nenni! L’OCK en balade à Rabat, le match d’après, vint à freiner l’ardeur militaire en forçant le nul vierge et la suite c’est une situation de relégable à laquelle le revers face à son meilleur ennemi le Raja à Casablanca a largement contribué à l’y fourrer. Cinq points en sa faveur, sept buts contre et quatre pour, non il n’y a pas là, de quoi pavoiser pour le plus titré de nos clubs.  
A la RSB, ce n’est pas non plus reluisant. Les «Calamentis» ont eu un parcours, presqu’identique face, à une exception près, aux mêmes adversaires. Une défaite à la maison devant le MAT, victoire à Safi, nul à Oujda face à l’OCK et à Casablanca devant le RCA et rencontres perdues du même score face au KAC en déplacement et le CRA at-home. La RSB pour ses cinq points récoltés n’a marqué que deux buts pour six d’encaissés. Mais le SDF de service de l’exercice, garde en référence son fabuleux retour de l’an passé après son retard à l’allumage de l’aller.
Pour ceux qui n’auront pas le courage du détour par le Complexe Moulay Abdellah de Rabat, ce sera sur Arryadia à partir de 19 heures. Bon spectacle!

Mohamed Jaouad Kanabi
Vendredi 1 Novembre 2013

Lu 208 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs