Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A quoi sert la langue fourchue du serpent ?




A quoi sert la langue fourchue du serpent ?
Dotée de deux extrémités séparées, la langue bifide des serpents est un organe fascinant. Aussi, nombreux sont les savants qui ont tenté durant des siècles d'en percer les secrets, en vain. Longtemps le mystère autour de sa fonction est resté entier. Plusieurs théories ont pourtant été avancées faisant tour à tour appel à des propriétés de dégustation, nettoyage, ou même de prédation. 
Mais à la surprise de certains, aucune d'entre elles ne s'est révélée concluante, car cette langue fourchue ne sert ni à  détecter les goûts, ni à se débarrasser d'impuretés et encore moins à piquer. En réalité, elle permet à ces reptiles de localiser les sources d'odeurs. 
Selon The Conversation, qui a récemment dédié un article entier à cette particularité de l'anatomie des serpents, le premier à être parvenu à révéler la véritable fonction de cet organe est Kurt Schwenk. Ce biologiste et spécialiste de l'évolution a travaillé sur cette étude durant 20 ans. Il en a conclu que chaque pointe de la langue bifide permet à ces reptiles de capter des molécules odorifères dans l'air ou le sol. 
Une fois ces substances collectées, le serpent rentre sa langue. Une fois dans la gueule, les extrémités se mettent en contact avec un petit organe sensoriel situé sous la voûte du palais et connu sous le nom d'organe de Jacobson. C'est lui qui recueille les molécules odoriférantes et relaie ces informations au cerveau sous la forme de signaux électriques.
Avoir une langue dotée de deux extrémités est essentiel pour les serpents. En effet, chacune des pointes, séparées d’une distance large de deux fois la tête du reptile, est capable de recueillir des informations chimiques situées à des endroits différents de l’environnement. En analysant séparément ces informations, les serpents sont capables d'obtenir des gradients moléculaires de l’endroit où ils évoluent et parviennent à s’orienter. 
En d’autres termes, les serpents sont capables grâce à leur langue bifide de percevoir les odeurs en trois dimensions.
Cette incroyable faculté a de nombreux avantages. Elle permet aux serpents de traquer leurs proies mais aussi leur partenaire potentiel durant la saison de reproduction. Grâce à ce genre de "radar" olfactif, les mâles sont en effet capables de suivre les traces de phéromones laissées par les femelles. Une sorte de sentier chimique qui les conduit tout droit à l’heureuse élue. 
Cette stratégie augmente ainsi considérablement les chances des reptiles de trouver des partenaires. En effet, les spécimens très dispersés sont éloignés les uns des autres et la probabilité pour un mâle et une femelle de se rencontrer sans cette méthode est pratiquement nulle. 
 

Maxisciences
Mercredi 20 Août 2014

Lu 372 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs