Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“A mile in my shoes”, grand vainqueur du Festival national du film de Tanger


Le Prix de la critique a été décerné à «The Sea is Behind» de Hicham Lasri





Après avoir remporté la Palme d'or du meilleur
long métrage lors de la 4ème édition du Festival
du film arabe et européen de Louxor, «A mile in my shoes», du réalisateur Saïd Khallaf, vient de
s’adjuger le Grand prix du 17ème Festival
national du film qui a pris fin samedi à Tanger.
Le film a également valu le Prix du meilleur
rôle féminin à la célèbre Rawia et celui du meilleur rôle masculin au talentueux Amine Ennaji, en plus du
Prix de la musique originale à Mohamed Oussama.


«A mile in my shoes», du réalisateur Saïd Khallaf, vient de remporter le Grand prix du Festival national du film de Tanger. Ce film, sorti en début d’année  et qui était en lice avec 13 autres long-métrages dans le cadre de la  compétition officielle, présente un drame social qui reflète la structure  psychologique des enfants de la rue, leur souffrance et leur marginalisation de  la société. Il raconte l’histoire d’un enfant qui a toujours vécu dans la misère et la souffrance avant de décider de se venger d’une société où la faiblesse de l’individu conduit à sa marginalisation.
Il s’appelle Saïd. Depuis son plus jeune âge, il a vu des souffrances de toutes les couleurs : dans la famille, c’est son beau-père qui l’agresse comme il agresse sa maman et sa sœur. Dans la rue, ce sont les voyous qui veulent abuser de lui sexuellement et profiter de lui pour leur rapporter de l’argent. Apprenti chez des artisans, Saïd a été victime d’une tentative de viol de la part de ses employeurs. A la prison aussi, Saïd n’échappe pas à cette malchance qui le poursuit partout. Le point marquant dans son histoire, c’est qu’il s’est toujours trouvé dans des situations de défense, à la recherche d’une reconnaissance même minime de la part des autres, en quête d’un sentiment de sécurité au sein de la société. Tout cela a généré en lui une certaine violence, et une terrible envie de vengeance. «Avant de porter un jugement sur ma personne, sur ma vie ou sur mon caractère, mettez mes chaussures, parcourez mon chemin, vivez mon chagrin et mes doutes…». En traduisant cette citation en anglais, cela donnera à peu près le titre de cette œuvre de Said Khallaf : «A mile in my shoes» qui a également valu à ses deux protagonistes Rawia et  Amine Ennaji respectivement les Prix du 1er rôle féminin et masculin.
Pour sa part, le Prix du 2ème rôle masculin est revenu à Fehd Benshemsi pour  son rôle dans le long-métrage « Des Espoirs» de Mohamed Ismail, alors que  l'actrice Farah El Fassi s'est vu attribuer le Prix du 2ème rôle féminin pour  son rôle dans «Petits bonheurs» du réalisateur Mohamed Chrif Tribak.
«La mélodie de la morphine» de Hicham Amal a, quant à lui, raflé le Prix de  la première œuvre, alors que «Petits bonheurs» a remporté le Prix du scénario.
Le long-métrage «Larmes de Satan» de Hicham El Jebbari a décroché les Prix de  l'image et du son, alors que le Prix de la musique originale a été décerné à Mohamed Oussama pour le film «A mile in my shoes», et celui du montage est revenu à Hicham Amal pour «La mélodie de la morphine».
Pour ce qui est du Prix de la critique du meilleur long-métrage, il a été remis par l'Association marocaine des critiques de Cinéma (AMCC) à Hicham Lasri pour son film «The Sea is Behind», alors que le Prix du meilleur court-métrage a été attribué à Hichame Regragui pour «L'appel de Trung».
D'autre part, le Prix de l'Association nationale des ciné-clubs a été décerné au meilleur long-métrage, «Petits bonheurs» de Mohamed Chrif Tribak.
Notons enfin qu’il a été procédé également, pour la première fois, à la remise du Prix  «Aracne», d'une valeur de 5.000 dollars, au documentaire «Raja Bent El Mellah» de Abdelilah Eljaouhary, décerné par le laboratoire cinématographique espagnol Aracne, dans le cadre des services après production.


 

Mehdi Ouassat
Lundi 7 Mars 2016

Lu 1699 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs