Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A la veille de la 2ème journée mondiale de sensibilisation à l'autisme : Le gouvernement est vivement interpellé




A la veille de la 2ème journée mondiale de sensibilisation à l'autisme : Le gouvernement est vivement interpellé
Tout le monde l'ignore et beaucoup sont indifférents. Mais, il existe au Maroc une maladie nommée : l'autisme. A la veille de la Journée mondiale de sensibilisation à l'autisme, prévue le 2 avril prochain, nombreuses sont les questions que le mouvement associatif se pose aujourd'hui dont la plus évidente est : que compte faire le gouvernement?
«Le gouvernement est appelé à mettre en place un système efficace pour  contrecarrer cette maladie neurobiologique dont souffrent bon nombre de familles ayant des enfants autistes», avance M'Hammed Sajidi, président de l'Association Lea pour Samy.  Malgré les efforts déployés par son Association, créée en 2004, dans ce sens, le gouvernement semble indifférent et fait la sourde oreille à ses propositions. Le dépistage précoce, le diagnostic, la formation des professionnels, le suivi des familles, la prise en charge adaptée, l'intégration scolaire et sociale…. Telles sont, entre autres, les revendications de la plupart des associations concernées auxquelles le gouvernement n'a pas réagi. Et ce ne sont pas les propositions concrètes qui manquent.  Le président de l'Association Lea pour Samy a appelé Nouzha Skalli, ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Yasmina Baddoou, ministre de la Santé, Ahmed Akhchichine, ministre de l'Education nationale, à prendre en considération «l'action et les projets proposés par Lea pour Samy pour venir en aide aux enfants atteints d'autisme, à s'engager politiquement pour faire du Maroc un des pays du Maghreb les plus avancés en matière de traitement de l'autisme», explique-t-il.
Conscient des conséquences graves que la maladie engendre dans notre pays, M'Hammed Sajidi remet en cause le comportement attentiste du gouvernement marocain. «Si le Maroc persiste dans son comportement attentiste, la vie des milliers de personnes continuera d'être gâchée. En plein essor économique, le pays se doit de consacrer des moyens à ce problème et prendre conscience du vécu quotidien qui en découle pour ces milliers de familles», ajoute-t-il.  Et au registre des parents d'enfants autistes, le problème revêt un caractère déconcertant. Car, ceux-ci sont plutôt laissés-pour-compte et font face à bon nombre de difficultés. Dans les actions de sensibilisation et d'information que mène l'Association Lea pour Samy, les disparités constatées sont visiblement énormes entre les parents de villes et de régions différentes comme Al Hoceima, Béni Mellal, Oujda, Kénitra, où les moyens financiers font défaut. «Ces régions font partie des villes les plus démunies du Maroc. Nombreuses sont les lacunes que nous y avons observées : pas de prise en charge, aucune aide ni la moindre écoute, pas l'ombre d'un professionnel compétent et formé», argumente le président de ladite Association. Pire encore, quand il s'agit de mettre en place des classes pour scolariser les enfants, on demande aux associations de «restaurer l'école afin de bénéficier de la salle de classe octroyée», conclut-il.  Enfin, soulignons que dans l'attente d'une réponse à ses appels,  l'Association Lea pour Samy tiendra sa quatrième édition d'«Autis-Act » prévue du 6 au 20 juin 2009. Deux semaines pour tenter de sensibiliser et de venir en aide aux enfants autistes.


Ayoub Akil
Mardi 24 Mars 2009

Lu 308 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs