Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A la suite d’une campagne diffamatoire : Elan de solidarité avec le président de la MGPAP




Elan de solidarité avec le Conseil d’administration de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) et son président Abdelmoula Abdelmoumni. N’en déplaise aux nostalgiques de l’époque où le clientélisme et la dilapidation de fonds publics sévissaient sans vergogne ni retenue.
Parmi les  nombreuses réactions à une vile campagne de dénigrement et de diffamation visant l’actuel responsable de la Mutuelle, Libé a reçu trois communiqués et un PV émanant respectivement de l’Union générale des associations des retraités et les ayants droit au Maroc (UGARAD), du bureau local de Sefrou-Missour, de celui de Chefchaouen ainsi que des délégués de Marrakech et des villes avoisinantes.
Dans leurs communiqués respectifs, ils dénoncent  fermement la campagne de calomnie qui s’est accentuée dernièrement  notamment à travers certains organes de presse qui semblent inféodés à des milieux interlopes qui avancent ainsi à visages voilés et qui n’ont d’autres objectifs que d’attenter à cette structure qui commence, avec l’arrivée de l’actuelle équipe, à peine à guérir des maux indicibles de l’ancienne direction dirigeante de cette Mutuelle.
Pour faire pendant à ces assertions et à ces calomnies inqualifiables, l’UGARAD qui représente une large frange des retraités et les ayants droit exprime son soutien indéfectible à toute réforme qui lutte contre la prévarication et améliore les services et  prestations servis aux adhérents. Dans son communiqué, l’UGARAD s’interroge sur les vraies raisons de la recrudescence des attaques menées contre l’actuelle équipe du top mangement en ces temps précisément. Ceci d’autant plus que la justice n’a pas encore dit son dernier mot quant à la gabegie qui a marqué, pendant des années, la gestion de la MGPAP.
Pour leur part, les bureaux  locaux de la MGPAP de Sefrou Missour et  Chefchaouen ont condamné l’attaque orchestrée par les lobbies de la corruption contre l’actuel président et son conseil administratif qui ont déployé d’énormes efforts pour redresser la situation financière et éviter la faillite à cet établissement.  Ils expriment également leur attachement en tant que délégués et adhérents  au conseil administratif et se félicitent de la transparence qui marque le fonctionnement normal de la Mutuelle.
Quant aux délégués de Marrakech et des villes avoisinantes, et à l’issue de la réunion qu’ils ont tenue dernièrement, ils déplorent et condamnent fermement  la campagne de diffamation  ciblant  et la Mutuelle et Abdelmoula Abdelmoumni qui ne sert pas les intérêts des adhérents.  Ils ont appelé à ce que toutes les dispositions légales soient prises pour contrer ces pratiques qui portent atteinte à toute l’action sociale dans notre pays.
A rappeler que le Conseil d’administration de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques avait en mars dernier démenti catégoriquement les allégations parues dans certains supports médiatiques faisant état d’une soi-disant décision ministérielle consistant en la dissolution de la MGPAP.

LARBI BOUHAMIDA
Mercredi 11 Avril 2012

Lu 901 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs