Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A la réunion de la majorité, Benkirane distribue les bons points et s’auto-félicite

Rien de nouveau sous le soleil d’Allah !




A la réunion de la majorité, Benkirane distribue les bons points et s’auto-félicite
Réunion au sommet, mardi 11 février, des quatre leaders de la majorité. Ils se sont retrouvés au grand complet immédiatement après le Conseil des ministres tenu au palais Royal de Rabat et lequel a vu la nomination de Fadel Benayaich au poste d’ambassadeur du Maroc en Espagne.  
Les secrétaires généraux des partis formant la coalition gouvernementale se sont donné rendez-vous à la villa de fonction du chef du gouvernement, dans le quartier huppé du Souissi.   Les retrouvailles ont été plutôt rapides même si une telle rencontre au niveau des leaders est plutôt rare en raison de l’agenda surbooké du SG du RNI, toujours entre deux avions depuis qu’il est le locataire des Affaires étrangères. 
Selon les informations dont nous disposons,  la réunion tenue par Benkirane (qui était comme de coutume accompagné de son alter ego Abdallah Baha), Benabdallah, Laenser et Mezouar  a duré un peu moins d’une heure, de 15h45 à 16h30. « Mohand Laenser, qui est aussi ministre de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire était attendu en commission parlementaire. Alors on a fait vite, en allant à l’essentiel », confie cette source proche de la majorité.
Sans surprise, la  réunion a commencé  par une sorte de mise au point que tous attendaient. Abdelilah Benkirane aurait demandé au patron des Harakis des explications sur ses dernières déclarations du week-end. On s’en souvient,  à l’occasion de la tenue du conseil national de son parti, Mohand Laenser a jeté un pavé dans la mare en menaçant de se retirer de la majorité si le Mouvement populaire n’était pas associé en amont aux grandes décisions prises par Benkirane. « Laenser s’en est expliqué. En fait, il a replacé cette déclaration dans son contexte. Il n’a réclamé rien d’autre que ce que nous demandons tous, c’est-à-dire de la concertation pour mener à bon port les réformes. Le leader du Mouvement populaire a été formel : il n’est pas question pour sa famille politique de claquer la porte de la majorité», révèle cet allié de la coalition gouvernementale. La mise au point faite, le chef de la majorité, en père de famille attentionné, a distribué des bons points à ses alliés. Le Rassemblement national des indépendants aura droit au prix d’excellence et aux éloges qui vont avec. « Depuis que le RNI nous a rejoint, la majorité se porte mieux. Les chantiers avancent. Les premiers signes de la relance se font sentir. Il faut aujourd’hui veiller à conserver cette homogénéité », a en substance fait savoir Abdelilah Benkirane, presque des trémolos dans la voix. 
Tout va donc pour le mieux dans la meilleure des majorités.  Coup de com’ ou méthode Coué ? En tout cas,  la machine à propagande est bel et bien enclenchée. Mardi soir  dans l’émission « Quadaya oua araa » que diffuse Al Oula, seuls les représentants de la majorité étaient sur le plateau pour se congratuler en direct. Tant pis pour le débat contradictoire et le pluralisme, Al Oula  redonne une vie cathodique à la pensée unique!
 Ce leader appartenant à la coalition est formel : la commission quadripartite en charge de hiérarchiser les priorités gouvernementales et de rédiger une nouvelle charte de la majorité a pratiquement achevé son travail.  « Des accords ont été dégagés en ce qui concerne la relance économique, la justice sociale et les réformes qui doivent être menées à un rythme plus accéléré », précise notre interlocuteur. 
La  nouvelle version de la charte de la majorité va être signée « au plus tard la semaine prochaine » par les leaders des quatre partis au pouvoir.  Pour l’heure pas de bilan de mi-parcours de la coalition gouvernementale comme le réclamait le PPS.  Mais le  chef du gouvernement n’y échappera pas en avril prochain. Selon les dispositions de la Constitution, Benkirane est tenu de présenter son bilan à mi-mandat devant le Parlement.
 

Narjis Rerhaye
Jeudi 13 Février 2014

Lu 771 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs