Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A l’occasion du deuxième anniversaire du décès de Mbarek Oularbi : Journées culturelles commémoratives à Errachidia




A l’occasion du deuxième anniversaire du décès de Mbarek Oularbi : Journées culturelles commémoratives à Errachidia
L’Association Amis de Nba pour l’éducation, le développement, l’environnement et la recherche organisera fin janvier 2013 à Mellaâb, province d’Errachidia, des journées humanitaires et culturelles. Celles-ci coïncident avec le deuxième anniversaire du décès de l’artiste amazigh Mbarek Oularbi. Ce sera une occasion de présenter un programme riche et varié. Le fondateur du groupe musical Saghru Band et l’inspirateur d’Amun Style et la musique amazighe alternative est décédé à l’âge de 29 ans, le 9 janvier 2010, suite à une longue maladie.
Des tables rondes, une caravane médicale, des ateliers et des soirées artistiques, autant d’activités qui feront le menu essentiel de ces journées. L’Association entend ainsi perpétuer le message de l’artiste défunt, via l’action sociale, culturelle et humanitaire. Le programme s’articule autour des volets de développement, de coopération et de solidarité. « Nous allons programmer des ateliers d’échange et dresser des ponts de communication entre l’association et les populations, et prendre soin de la jeunesse de cette localité (Mellaâb) en matière d’éducation et de civisme », déclare Abdelkader Oularbi, dirigeant de cette association et frère du défunt.
Les soirées artistiques permettront au  groupe fétiche du sud-est marocain Saghru Band de jouer des morceaux traditionnels comme Grat Ifassen, Muha, Atbir Iguenwan, Message to Obama, Bouthanut mais d’enchanter également le public avec des morceaux du nouvel album “Imettinen : Atig n Tudert”, (Les Morts : Le prix de la vie humaine), le cinquième dans la carrière de ce  groupe amazigh.
«Nous ne nous écarterons jamais de cette voie de la chanson engagée tracée par le fondateur, et à travers laquelle nous partageons les souffrances des petites gens et reflétons d’une manière artistique les aspirations de la population amazighe dans cette région», indique Khalid, actuel chef du groupe Saghru Band.

Mustapha Elouizi
Mercredi 26 Décembre 2012

Lu 868 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs