Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A l’initiative de l’Association des amateurs de la musique andalouse : Création de « Dar Al ala » au quartier Habous




L’Association des amateurs de la musique andalouse a pris une initiative des plus louables. En effet, cette association est en train d’aménager une maison au quartier des Habous qui sera entièrement dédiée à la musique andalouse. D’ailleurs, elle s’appellera « Dar Al Ala » et c’est  avec le plus grand soin que les travaux avancent car il s’agit avant tout de respecter l’âme du quartier connu pour ses bâtisses spacieuses traditionnellement conçues. Pour ce faire, qu’y a-t-il de mieux qu’un architecte féru de la musique andalouse ? C’est donc à Safrioui que la tâche a été confiée et il veille au grain pour que les choses soient faites  dans les règles de l’art. Et comme l’architecture traditionnelle renferme beaucoup de trésors, c’est à des mâallems confirmés qu’a  été confié le travail du  bois et du plâtre ainsi que celui des plafonds et tout ce qui est de nature à préserver le cachet traditionnel des lieux.
La cadence des travaux et l’attention particulière de l’architecte, Safrioui qui n’est autre que le vice-président de l’Association des amateurs de la musique andalouse, en disent long sur le souci des initiateurs de ce projet pour le respect de l’entreprise, car pour dédier un endroit à une musique de huit siècles, il faut qu’il soit à la hauteur et qu’il prenne en considération ce côté historique qui fait justement l’originalité et la force de la musique andalouse. D’une enveloppe budgétaire de quelque 700.000 DH, l’opération tend avant toute chose, selon Safrioui, à investir dans l’histoire et dans le patrimoine ; un investissement à même de permettre de jeter les ponts entre le passé, le présent et l’avenir, de manière à ce que les générations futures puissent connaître ce grand pan de leur culture et ce patrimoine qui a pu résister aux aléas de l’histoire et de l’usure du temps. L’espace qui aura pour nom «Dar Al ala», ressemble beaucoup au conservatoire de la musique andalouse qui se trouve à Fès et qui a été conçu lui aussi par Safroui. Aussi, est-il prévu de consacrer le rez-de-chaussée qui est conçu comme une grande salle, aux rencontres, colloques et expositions, pas loin de l’endroit où seront exposés des instruments de musique andalouse qui appartiennent à l’association  dont des rebabs, tambourins et surtout le luth marocain qui cède la place petit à petit au luth oriental alors que c’était la famille fassie Benharbit qui était spécialiste de la confection de ce luth. Il y aura aussi un endroit pour abriter une bibliothèque et une médiathèque où les amateurs pourront trouver d’anciens enregistrements de musique andalouse. Il y aura également, pour les chercheurs et les étudiants, la possibilité d’accéder à des documents anciens qui traitent de la musique Al ala.
Pour ceux qui veulent apprendre ce genre de musique, un conservatoire leur  sera consacré et où l’on enseignera tout  ce qui est en rapport avec cette musique.
Une bonne initiative qui s’ajoute donc à d’autres et qui ambitionne de donner à la musique Al ala les moyens d’être préservée bien que d’autres initiatives du genre aient été pises auparavant, ce qui fait dire à Safrioui que la musique andalouse a pu assurer sa continuité, et ce grâce à plusieurs actions. D’ailleurs,  la création en 1958 de l’Association des mateurs de la musique andalouse, sous la houlette de Allal Fassi, Mohamed Fassi, Idriss Benjelloun Touimi, Othmane Jorio et d’autres était vivement saluée. Mais ce que beaucoup d’amateurs de cette musique ne savent pas, c’est que lors de la création de cette association, les membres fondateurs avaient eu la visite imprévue de Feu  Hassan II, alors Prince Héritier et qui les avait beaucoup encouragés.  

Libé
Samedi 1 Mai 2010

Lu 435 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs