Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A l’honneur sur la chaîne catalane, Canal 33 : Le Maroc, coqueluche des médias publics occidentaux




A l’honneur sur la chaîne catalane, Canal 33 : Le Maroc, coqueluche des médias publics occidentaux
Le Maroc contemporain figure sur la grille de nombreuses chaînes de télévision publique occidentale qui lui consacrent différentes émissions traitant de ses traditions séculaires, performances, dynamisme et défis.
Après "Maroc, en marche contre le désert", un documentaire coréalisé par Morad Ait Habbouche et Hervé Corbiere et diffusé, en août dernier, sur la chaîne française France 5, c’est au tour de Canal 33 de s’intéresser au Royaume chérifien. La chaîne publique catalane propose, en effet, à ses téléspectateurs un programme spécial Maroc comprenant une série de reportages, documentaires et films mettant en relief la richesse du patrimoine culturel marocain. Diffusé quotidiennement jusqu’au 30 septembre courant, ce programme s’intitule "D'aqui i d'allà" (D'ici et de là-bas). Il vise à contribuer à une meilleure connaissance de la société marocaine à traverse l’art, le cinéma et la culture.
Précisons que les émissions, documentaires et films, sélectionnés dans le cadre de ce programme, ont été réalisés par des Marocains et des étrangers.
Un mois durant, les téléspectateurs catalans apprécieront quelques chefs-d’œuvre du cinéma marocain, réalisés ces dix dernières années. A l’instar de : "Ali Zaoua" de Nabil Ayouch, "Marock" de Leila Marrackchi, "Casanegra" de Nourredine Lakhmari, et "Adieu mères" de Mohamed Ismaïl. Dans le registre des documentaires, ils (re)découvriront les différents aspects de la vie au Maroc avec "El Batalet, femmes de la medina" de Dalila Ennadre, "Les damnés de la mer" de Rawad Rhalid et "Voyage en sol majeur" de Georgi Lazarevski.
Les téléspectateurs catalans seront aussi invités à débattre de divers sujets touchant aussi bien au rôle de la communauté marocaine (forte de  300.000 âmes) dans le développement de la Catalogne et du Maroc qu’à l’intégration de celle-ci dans cette région du nord-est de l’Espagne. Il leur sera aussi proposé des documentaires sur tout ce qui fait la beauté et le charme du Maroc, notamment la ville de Marrakech et sa place mythique de Jamaa El Fna, la gastronomie marocaine et le caftan. Mais également la force et le dynamisme d’un pays qui offre au monde une jeunesse active et rayonnante dans bien des domaines.
Et naturellement, les Catalans se feront une idée de ce que pensent les Marocains installés en Catalogne de leur pays d’adoption.
Soulignons que Canal 33, qui est une chaîne dédiée à la connaissance et à la découverte, consacrera d’autres émissions à cinq autres pays, l'Equateur, la Chine, la Colombie, la Roumanie et la Bolivie. L’objectif étant aussi de favoriser le rapprochement entre ces Etats et la Catalogne. 

ALAIN BOUITHY
Vendredi 3 Septembre 2010

Lu 572 fois


1.Posté par mohamed le 03/09/2010 20:56
Ballade

"Pourquoi pleures-tu, fiston?"
M'a dit un jour une bienfaitrice.
"Ca fait longtemps, très longtemps
Que je n'ai pas vu mon Volubilis,"
Lui ai-je répondu, le cœur fendu.
"Mais jusqu'à quand tu vas rester à pleurer?"
M'a-t-elle dit, la main tendue.
"Prends cet argent et cesse de pleurer!
Voyage et tu oublieras ton 'volubilis'!"
Alors je suis allé au Brésil,
J'ai vu les brunettes du Brésil
J'ai vu ses Monalisas à Fortaleza
J'ai bu son café à Recife
J'ai dansé de bon gré à Porto Alegre
J'ai tout vu de Macapa à Curitaba
Mais seul mon corps était là-bas
Mon cœur, lui, était resté là,
Là au Maroc.
Je suis alors passé en Argentine
J'y ai vu des filles plus fines que la clémentine
On m'a raconté des contes de fée à Santa Fe
Mais quand on m'a parlé de Casablanca à Bahia Blanca,
J'ai oublié tous leurs contes de fée.
Je suis alors allé au Mexique, puis aux Etats-Unis d'Amérique
On m'a accueilli comme un amigo à Durango
On m'a même servi un tajine à El Tajin
On m'a parlé de Mazagan à Mazatlan
Alors, j'ai passé à l'autre Santa Fe
Où l'on m'a raconté d'autres contes de fée
On m'a fait tout voir
De Tijuana à l'ouest à Savannah à l'est,
Mais je n'ai pu y voir
Que mon volubilis!
Je suis alors volé pour Paris,
Là où j'ai des amis:
Alors mon ami Jean Botquin
M'a fait voir tous ses bouquins
Alors que Michel m'a invité (avec toutes ses amitiés)
A un délicieux cocktail dans un grand hôtel
Tandis que Beatrice m'a servi de vrais délices
Parfumés de jasmin dans son jardin.
Mais tout ça m'a rappelé le sel et le blé
Que j'avais laissés là,
Là au Maroc.
Alors j'ai passé en Espagne,
Où j'ai plaisanté avec les petits agriculteurs
Et mangé dans les cabanes de pêcheurs
Où on a bien voulu m'offrir du champagne!
J'ai vu des filles aux yeux de lionnes à Barcelone
Et des filles pleines d'élégance à Valence
Tout était doux à Cordoue,
Mais rien n'était plus doux
Que ce que j'avais laissé là,
Là au Maroc.
Alors j'ai volé pour la Grèce
Où les filles m'ont accueilli avec un peu trop de tendresse
On m'a parlé d'Hélène et d'Antigone
On m'a dit que c'était eux qui avaient fait Cambridge et la Sorbonne…
Mais quand on m'a parlé d'Alexandre et Roxane
Et de l'amour des paysannes
On m'a rappelé mon volubilis!
Puis ni les rues magiques d'Istanbul
Ni le coucher du soleil à Alexandrie
Ni les tours de Kuala Lumpur
Ni les chants de bergères de Syrie
Ni les festins de Pékin
Ni les safaris de Tanzanie
Ni les contes de Bénin
Ni le folklore de Roumanie:
Rien ne m'a fait oublier mon volubilis!
Mais ne dites rien à la généreuse bienfaitrice.


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs