Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A bâtons rompus : Mohamed Zineddaine : " Un homme libre est celui qui s'engage rarement dans des compromis "




Qu'est-ce que tu lis actuellement?

" Le jour du jugement " de Salvatore Satta (Ecrivain italien)

Ton meilleur souvenir?

Une quinzaine de techniciens du laboratoire de Bologne où j'ai fait la post-production de mon dernier film, ont pris l'avion pour assister à l'avant-première mondiale à Marrakech. Pour moi, c'était un coup de cœur. Effectivement, le film a été sélectionné dans la section "Coup de cœur".

Ton mauvais souvenir ?

En 1984, je suis allé pour étudier la langue italienne à Pérouse, je me suis retrouvé avec un mètre de neige, sans une bourse d'étude et un essaim d'homosexuels autour de moi : horrible souvenir.

Ton sport favori ?

Le foot

Ta ville préférée ?

Gorizia

Ta chanson préférée ?

"Devenir" de Ludovico Einaudi (compositeur italien)

Ton écrivain mondial préféré ?

Thomas Bernhard (romancier et dramaturge autrichien)

Ton écrivain arabe préféré ?

Tayeb Salah

Ton poète préféré ?

W. Hugh  Auden

Ton réalisateur préféré ?

Orson Welles

Ton acteur préféré ?

Marcello Mastroiani

Ton actrice préférée ?

Liv Ullmann (actrice norvégienne qui a travaillé beaucoup avec Ingmar Bergman)

Si tu n'étais pas cinéaste,  quel métier aurais-tu préféré exercer ?

Ecrivain ou journaliste

Quel métier tu ne voudrais jamais exercer ?

Vu mon expérience à l'ONCF, je déteste m'asseoir dans un bureau de 08h00 à midi et de 14h00 à 18h00

Ta saison préférée?

L'hiver

Ton animal aimé?

Le chat

Quel est ton rêve?

Faire un film qui enrichit l'histoire du cinéma marocain et qui dure dans le temps

En une phrase que t'inspirent les mots ou expressions suivants:
L'écriture:

L'écriture est une souffrance, mais heureusement, c'est une thérapie.

La liberté:

Subjectivement parlant, un homme libre est celui qui s'engage rarement dans des compromis.

La démocratie:

En l'absence de la démocratie, l'individu ne peut aiguiser sa situation, si ce n'est au détriment d'un autre individu.

L'extrémisme:

J'ai un ami qui, depuis 24 ans, lit un seul roman :"Crime et châtiment" de Dostoïevski. Pour lui c'est l'unique roman qui mérite d'être lu. Je suis sûr qu'il continuera à le lire jusqu'à la fin de sa vie. Cet ami, pour moi, est un fanatique, un extrémiste.

Le cinéma:

C'est l'unique instrument fantastique pour s'exprimer

Un film réussi:

Un film réussi est un film où la critique et le public restent marqués et qui dure dans le temps.

Un bon scénario:

S'il y'a une bonne équipe artistique et une bonne équipe technique, on peut tourner un film sans réalisateur ; ceci témoigne que le scénario est écrit à la merveille.

Le festival de cinéma:

Un festival de cinéma est comme une grande fête en famille. Intelligent est celui qui fait l'indifférent aux provocations de la famille et surtout ne pas provoquer personne de cette famille.

La critique:

C'est gratifiant pour moi quand un critique apprécie mon travail, mais je ne méprise jamais un critique qui y vomit dessus.

Prix cinématographique:

Pour éviter la déception, l'expérience m'a appris à ne pas attendre un prix dans un festival où mon film est en compétition

La vie

La vie devrait être expérimentée plutôt que pensée.

La mort

Si le point de départ est une expérience de la vie, ceci implique un parcours serein vers une nouvelle expérience qui est la mort

L'amour

Ephémère: il peut me faire signe aujourd'hui, à toi demain, et à un autre la nuit suivante, car il est fugace.

L'amitié

C'est une chose rare et merveilleuse d'avoir des amis dans la vie, mais le problème est comment peut durer cette merveille.

Le mariage:

Avec tout le respect pour les mariés : se marier, c'est faire tout son possible pour se supporter l'un l'autre.

L'argent:

Ceux qui ont vraiment de l'argent ne dépensent pas puisqu'ils sont pris en charge de partout, sauf des cas exceptionnels, et ceux qui ont moins d'argent dépensent plus qu'ils en ont.

L'enfance:

L'enfance est la seule monnaie qui ne tombe jamais dans la désuétude. C'est le titre qui tient tête à la bourse sociale et créative.

Le bonheur:

Faire ce qu'on aime

L'exil:

J'ai horreur de l'exil physique et j'adore infiniment l'exil spirituel (en soi).

La civilisation

La civilisation est un terme qui a des connotations coloniales, comme la faim: une invention. Si la faim est née avec Adam, on n'aura jamais cette bonne occasion pour discuter.

La politique

La politique, c'est la vérité du mensonge.

Par Hassan Nrais
Mercredi 8 Septembre 2010

Lu 493 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs