Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A bâtons rompus : Lahcen Zinoun : L'argent est une nécessité pour occulter la misère




Qu'est-ce que tu lis actuellement ?

 Zyriab de Jesus Greus

Ton meilleur souvenir ?

  La découverte du son musical

Mauvais souvenir ?

 La découverte de l'agressivité

Ta chanson préférée ?

 Le chant des oiseaux, le vent qui fait chanter les feuilles d'arbres, le chant des vagues

Ton sport  favori ?

 La danse

 Ta ville préférée ?

Casablanca

Ton écrivain mondial préféré ?

Shakespeare

Ton écrivain arabe préféré ?

Jabran Khalil Jabrane

 Ton poète préféré ?

Adonis

 Ton réalisateur préféré ?

Bergman

Ton acteur préféré ?

Marlon Brando

Ton actrice préférée ?

 Ava Gardner

Si tu n'étais pas cinéaste, quel métier aurais-tu préféré exercer ?

 L'art et rien d'autre

Quel métier ne voudrais-tu jamais exercer ?

Chirurgien

Ta saison préférée ?

 L'automne

Ton animal aimé ?

Le cheval

 Ton plat préféré ?

 Le fromage comme plat

 Quel est ton rêve ?

 Voler comme un oiseau

En une phrase que t'inspirent les mots ou expressions suivants ?

 L'écriture :

L'évasion de soi vers la liberté absolue

La liberté :

 Le bonheur de s'exprimer librement sans contrainte

La démocratie :

 Le respect de soi, ne pas piétiner la liberté des autres

L'extrémisme :

 Le non respect de soi, être fasciste

 Le cinéma :

 Le rêve. Le passé qui devient présent et ce même présent devient futur

 Un film réussi :

 L'extase grâce à tous les participants

Un bon scénario :

 La trame d'un très beau film, en dernier lieu le film lui-même

Le festival de cinéma :

C'est le moment excellent pour voir et se nourrir de films récents. La fête d'échange et des rencontres avec la famille du 7ème art.

La critique :

La construction, une nécessité mathématique ou absolue pour remettre en question le réalisateur

Prix cinématographique :

Encouragement, mais peut-être douloureux pour quelques-uns

 La vie :

 Aspiration

 La mort :

Expiration

L'amour :

 L'élévation

 L'amitié

 Dimension de sacrifice pour l'un comme pour l'autre

 Le mariage :

 Création anormale par l'homme

L'enfance :

 Le chemin qui nous guide et trace notre vie

L'argent :

 Une nécessité pour occulter la misère

Le bonheur :

La jouissance des sens à l'extrême

L'exil :

 Mère de la nostalgie

La civilisation :

 Des variations civilisationnelles des fois évolutives des fois contradictoires

La politique :

 Des hommes qui portent des masques quotidiennement mais qui nous échappent cruellement.

Hassan NARRAIS
Samedi 28 Août 2010

Lu 284 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs