Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A Ouarzazate, l’or est dans le soleil

Plus de 6000 visiteurs attendus au MSF, un événement international dédié au soleil et au développement durable des zones désertiques




Du 16 au 18 octobre courant, Ouarzazate, ville d’accueil d’une des plus grandes centrales solaires du monde, abritera la seconde édition du Morocco Solar Festival (MSF). Un événement dédié au soleil et au développement durable des zones désertiques qui se veut une promenade artistique, festive, éducative  et technologique en vue de promouvoir l'énergie solaire, présenter les  nouveautés dans le domaine des énergies renouvelables tout en contribuant à  l'essor et au développement durable de cette région.
En effet, de nombreux salons sur les énergies renouvelables existent au Maroc et dans le monde mais l’ambition du MSF est de proposer des expériences insolites, des ateliers, des rencontres, de dévoiler des engins qui permettent au visiteur d’expérimenter et de comprendre de façon ludique les enjeux des énergies propres. «Cependant, le Morocco Solar Festival n’a pas vocation à devenir un lieu d’exposition dédié aux industriels du secteur de l’énergie», précisent les initiateurs de l’évènement.
Imaginé et co-organisé par Patrick Bauer, fondateur et organisateur du Marathon des sables et Mehdi Alaoui Mdaghri, fondateur et organisateur du Forum de la mer, « le MSF va ainsi mettre à l'honneur le soleil à travers  trois pôles majeurs», a souligné Mehdi Alaoui Mdaghri lors d'une conférence de presse, tenue mardi à Casablanca. «Le pôle culturel offrira deux moments forts dont «l'opéra de l'espace» et le grand concert avec la participation de 45 musiciens de l'Opéra  de Paris, alors que le pôle science et technologie proposera au grand public de découvrir une exposition d'engins qui fonctionnent à l'énergie solaire». «Nous voulons montrer l'application du soleil dans la vie quotidienne de  tout un chacun», a-t-il admis  précisant qu'un film sera projeté pour  présenter la dimension scientifique et technologique du festival. Pour ce qui est du troisième pôle, celui des connaissances et de la découverte, il prévoit l'organisation d'ateliers et de conférences avec  et aura comme invité d'honneur  l'éco-explorateur suisse Raphaël Domjan. Lequel présentera son projet «Solar  stratos», un projet d'avion solaire pour atteindre la stratosphère.
De son côté, Patrick Bauer a relevé que le festival cherche à éveiller les consciences, à la fois des  petits comme des grands. «Nous voulons amener les enfants à comprendre la place du soleil dans leur  quotidien mais aussi dans leur futur. Nous allons à travers des ateliers leur donner des applications concrètes et ludiques pour qu'ils comprennent les  vertus du soleil dans leur quotidien», a-t-il indiqué.
Notons, par ailleurs, que le premier «Morocco Solar Festival» a connu un franc succès en attirant près de 4000 visiteurs et de grandes stars internationales dont la diva marocaine Oum et l’Algérienne Amel Brahim Djelloul.

Mehdi Ouassat
Jeudi 1 Octobre 2015

Lu 1299 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs