Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A Moscou, le pavage des trottoirs alimente les soupçons




Les trottoirs en bitume de Moscou ont été remplacés cet été par des pavés gris et rouge sur quatre millions de mètres carrés, un projet cher au nouveau maire Sergueï Sobianine, qui a suscité critiques, ironie, et les soupçons de corruption prompts à naître en Russie.
Ces aménagements apparaissent comme la réalisation la plus visible de ce proche du Premier ministre russe Vladimir Poutine nommé il y a bientôt un an pour remplacer Iouri Loujkov, limogé par le président Dmitri Medvedev à la suite d'un conflit politique.
Parmi les priorités de M. Sobianine figurent la réduction des embouteillages monstres dans cette mégalopole de plus de 11 millions d'habitants, le gel de la démolition de bâtiments historiques pour des projets immobiliers dans le centre et la création d'un "grand Moscou" sur 160.000 hectares supplémentaires.
L'idée de paver les trottoirs avec des "pavés autobloquants" en ciment gris et rouges n'est pas mauvaise, relèvent des experts, mais les travaux ont été effectués dans la précipitation par des ouvriers sans qualification.
"J'ai bien peur qu'il faille refaire une part non négligeable de ces travaux", a déclaré à l'AFP l'urbaniste Viatcheslav Glazytchev.
Certains commentent ces aménagements en racontant une plaisanterie qui circule en ville: "Quand Loujkov est parti, il a enterré un trésor sous un trottoir et Sobianine est en train de le chercher".
Pour justifier la pose des pavés, des responsables de la mairie ont expliqué que l'asphalte fondait en été, que les pavés résistaient mieux au gel et à la fonte de neiges, et qu'ils étaient plus jolis.
De nombreuses villes de Russie se sont dotées de pavés pour des motifs esthétiques mais les entreprises qui les fabriquent appartiennent souvent à la femme du maire ou à l'un de ses proches, observe le quotidien Kommersant.
Dans les années 2000, lorsque M. Sobianine était maire de Tioumen, ville de Sibérie occidentale, son épouse Irina était propriétaire de l'entreprise Aerodromdorstroï, qui fabrique notamment des pavages pour les espaces publics, et a obtenu des contrats publics pour plus de 400 millions d'euros, selon l'hebdomadaire Kommersant Dengui.
En 2010, Aerodromdorstroï a été accusée par la presse locale d'avoir construit à Tioumen un passage souterrain avec du granit à un prix exorbitant, faisant presque quadrupler le montant total prévu pour ces travaux.
L'entreprise a des filiales à Moscou et dans d'autres régions russes, selon son site internet, mais aucune indication n'est donnée sur l'actionnariat de la société, et le nom d'Irina Sobianina ne figure nulle part.
Interrogé au sujet des pavés qui embellissent le centre de Moscou, M. Sobianine a catégoriquement démenti les affirmations selon lesquelles sa femme aurait des liens avec les sociétés qui ont réalisé les travaux.
"Ma femme travaille comme assistante maternelle dans un jardin d'enfants. Elle n'a jamais eu de liens avec aucune entreprise", a-t-il déclaré au quotidien Vedomosti.
Les liens présumés entre politique et affaires ont rappelé la situation sous le précédent maire, Iouri Loujkov, dont l'épouse, Elena Batourina, était à la tête d'un empire dans l'immobilier et le BTP à Moscou.
Au cours de son mandat (1993-2010), M. Loujkov a été accusé dans les médias d'avoir mis la ville en coupe réglée avec son épouse, devenue la femme la plus riche de Russie, selon le classement du magazine Forbes en 2010.

AFP
Samedi 24 Septembre 2011

Lu 335 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs