Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A Larache, Mohamed Choubi se ressource auprès de Genet et Goytisolo

Présentation de la pièce «Les bonnes» à l’occasion du Festival Lixa




Se recueillir sur les tombes de grands
écrivains reste un devoir d’intellectuel

Comment peut-on être à Larache, sans rendre visite à ces deux grandes figures de la littérature mondiale ? Impossible, semble dire le comédien marocain Mohamed Choubi qui a tenu à marquer sa présence à Larache par ce geste ô combien symbolique. Inhumés au bord de l’Atlantique, Jean Genet et Juan Goytisolo offrent à la petite cité balnéaire cette marque de ville culturelle à caractère universel. Ce n’est pas un hasard si une telle ville a donné naissance à des figures de marque telles que le critique et écrivain Aziz Kanjaa, les réalisateurs Mohamed Chrif Tribak et Abdessalam Kelaai ainsi que les poètes Mohamed Abed et Abdessalam Essaroukh…
Aller se recueillir sur les tombes de grands écrivains tels que Genet et Goytisolo reste un devoir d’intellectuel… C’est pourquoi Choubi n’était pas seul, car l’on comptait en sa compagnie une pléiade d’artistes et de créateurs : le compositeur musical Rachid Bromi, les deux écrivains et poètes Taha et Yassin Adnan, le poète Mohamed Abed, le metteur en scène Abdeljebbar Khorman…
Une ambiance spirituelle manifeste et un besoin de ressourcement pour tous ceux qui aspirent à se soustraire aux contraintes du quotidien. «Il s’agit bien de sommités de la pensée et de la culture et d’un patrimoine singulier incommensurable que compte la belle citadelle de Larache et nous ne pouvons ne pas nous inspirer de ces intarissables sources», avoue Choubi, de passage à l’occasion du Festival du théâtre «Lixa». Le soir de cette journée du dimanche 13 août 2017, les férus des planches, agréablement accueillis lors de cette huitième édition du festival allaient assister à une représentation de la pièce «Les bonnes» de Genet dans une mise en scène de l’Irakien Jawad Al Assadi et Abdeljebbar Khorman.  Par ailleurs, les organisateurs de cette manifestation culturelle et artistique avaient rendu un vibrant hommage à Mohamed Choubi, le comédien, l’acteur, mais aussi l’écrivain et le nouvelliste. Une polyvalence conjuguée à une présence citoyenne des plus actives, face à l’indifférence injustifiée du moins, de la grande majorité de ses confrères à l’égard des «tourments» de la chose publique. «Je ne peux pas faire comme si je ne voyais rien et je n’entendais rien. Je suis un citoyen avant tout et je m’exprime librement en plaidant pour des causes nobles défendues aussi par le théâtre, le cinéma et l’écriture», affirme-t-il.
Choubi ne prononce pas le mot clé, mais c’est bel et bien de l’engagement qu’il s’agit. La salle «Avenida» archicomble, l’ovationne dès l’annonce de son nom et bien avant qu’il ne fasse son entrée sur scène. Des youyous retentissent dans tous les coins de la salle.  «A Larache, je me sens bien dans cette grande maison familiale… Les enfants quittent la maison familiale en quête de carrière,  de profession, d’avenir…mais n’omettent jamais d’y revenir et de s’y rencontrer», lance-t-il au grand public du Festival «Lixa». Qui d’autres pour appuyer ces propos, sinon Mohamed Chrif Tribak, réalisateur et enfant du terroir qui, dans son témoignage, loue les qualités professionnelles et humaines d’un artiste troubadour. «Modeste, convivial, sérieux, professionnel, généreux… quoi de plus pour être un bon, sinon un très bon comédien avec qui j’ai tourné pas mal de films et de téléfilms», confirme le cinéaste.

Mustapha Elouizi
Jeudi 17 Août 2017

Lu 889 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs