Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A Bouznika ce week-end : Université d’automne sur la jeunesse et l’engagement politique




A Bouznika ce week-end : Université d’automne sur la jeunesse et l’engagement politique
Ils viennent du Chili, d’Espagne, d’Algérie, de Mauritanie, du Liban, de Tunisie, d’Egypte et de France. Ils sont plus de deux cents jeunes qui entendent partager leurs expériences et prendre connaissance de celles de leurs camarades marocains, venus de toutes les régions du pays. L’Université d’automne de la Jeunesse qui se déroulera les 12, 13 et 14 octobre au Complexe Moulay Rachid à Bouznika, sera ainsi un carrefour pour une jeunesse en quête de réponses concrètes sur les questions de l’engagement des jeunes en politique.
La recherche d’un monde alternatif est un long parcours. Le Forum des Alternatives Maroc - Action Jeunesse, l'Unesco et la coopération technique allemande GIZ qui organisent cette Université d’automne, sont ainsi conscients de l’apport de telles rencontres en matière d’échange d’expériences, d’idées et de propositions.
L’objectif permet de promouvoir la participation des jeunes à la vie publique au Maroc, en renforçant leurs connaissances et capacités de plaidoyer. Trois jours durant, des séminaires et des ateliers à thèmes et de formation technique seront organisés afin de consolider les propositions et les analyses des politiques publiques servant ainsi de base à un travail de plaidoyer auprès des décideurs politiques. En amont de cette Université, une vingtaine de «cafés libertés» ont été initiés à l’échelle régionale, le but étant de former ces jeunes.
Au programme de cette année, six thèmes abordés en séances plénières, avec des thèmes et questionnements tels que : «Quel conseil consultatif pour quelle politique publique de la jeunesse?», «Le défi de la démocratie participative», «Les enjeux de la transition démocratique», «Egalité des sexes : quel positionnement / engagement des jeunes?», «Les mouvements sociaux : les modalités d’action/une force de proposition et de changement/ le rôle dans la transition démocratique» et «Les jeunes et la culture : quel rôle dans la construction d’une culture citoyenne et libre?».
D’éminents intervenants animeront les plénières de cette Université dont les Marocains, Kamal Lahbib, vice-président du Forum Alternatives Maroc, Mohamed Tozy, professeur en sciences politiques, Leila Rhiwi, représentante ONU-Femmes Maghreb, Driss El Yazami, président du Conseil consultatif des droits de l’Homme (CNDH), les Egyptiens Sameh Mohamed Fakhory et Hajar Mohamed Salah Eddine Sakhir, l’Espagnole Susana Albaran Ménde, la Chilienne Macarena Valdès, le Tunisien Amine Ben Khaled, entre autres.

Mustapha Elouizi
Vendredi 12 Octobre 2012

Lu 607 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs