Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

8ème édition du grand rendez-vous des musiques amazighes et du monde : 400 artistes attendus à Timitar




8ème édition du grand rendez-vous des musiques amazighes et du monde : 400 artistes attendus à Timitar
Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la huitième édition du Festival Timitar se tiendra cette année du 22 au 25 juin courant à Agadir sous le même thème : ’’Les artistes amazighs accueillent les musiques du monde.’’ C’est ce qu’ont annoncé les organisateurs de ce grand rendez-vous musical annuel de la région Souss-Massa-Draâ lors d’une conférence de presse tenue mardi après-midi au Royal Atlas d’Agadir.
Le Festival Timitar 2011, c’est 3 scènes (place Al Amal, Théâtre de verdure et place Bijaouane), 31 concerts, plus de 400 artistes et 4 jours de musiques amazighes et du monde pour un budget de 14 millions de dirhams. La répartition des spectacles entre ces trois espaces du centre-ville s’établit cette année comme suit : place Al Amal (16 concerts en 4 jours), Théâtre de verdure (09 concerts en 3 jours) place Bijaouane (6 concerts en 2 jours). La programmation fait cette année la part belle aux artistes nationaux qui représentent les 70% dont la moitié de la région Souss-Massa-Draâ. ’’Depuis 8 ans, le Festival Timitar participe à la promotion de la région Souss-Massa-Draâ à travers le monde. Que cette 8ème édition soit une nouvelle et belle occasion de valoriser le patrimoine et la culture amazighs et d’en partager les richesses avec le monde entier’’, déclare Aziz Akhannouch, membre fondateur du Festival Timitar.
Pour Brahim El Mazned, le directeur artistique du festival: ’’Le Festival Timitar s’est imposé comme l’un des plus importants rendez-vous de musiques du monde et de musiques amazighes. En ouverture du festival sont prévus Agadir Gnaouas (Maroc) et Bagdad St Nazaires (France) au terme d’une résidence artistique à Saint Nazaire du 5 au 10 mai 2011 et à Agadir du 20 au 22 juin 2011, le groupe local Laryach, Younès  et Saïd Senhaji qui ne manquera pas d’emballer le public de la place Al Amal avec la  bonne musique Châabi comme ses fans l’aiment.
Le pays du cèdre sera à l’honneur  lors de cette 8ème édition grâce à l’une de ses grandes stars, Najwa Karam, qui animera la soirée de clôture avec deux autres grandes stars nationales :Raïssa Fatima Tabaâmrant, la diva de la chanson amazighe et Zina Daoudia, star incontestée du Châabi.
La musique du continent africain sera représentée par le duo malien Amadou et Mariam. Le Serbe Goran Bregović, le Groupe ouzbek Registran, et la Polonaise Kayah, composeront la palette des artistes venus d’Outre-Rhin.
Après le grand succès qu’elle a remporté l’année dernière, Hindi Zahra revient chanter cette année encore chez elle et pour les siens. Le public du Théâtre de verdure vibrera certainement aux rythmes et aux chansons interprétées par cette enfant du pays le soir du 23 juin 2011.
La musique arabo-andalouse et les mouwachahates seront présents au Théâtre de verdure avec Ihsan Rmiki et l’ensemble Zaman Al Wasl et le grand chanteur du genre, Abderrahim Souiri.
A la place Bijaouane, les musiques urbaines seront cette année encore au rendez-vous, à travers la participation, entre autres, de Barry, Bart Peeters et les Belges Mayara  Band et Ras Derb, le groupe de rap fétiche d’Agadir.
Enfin, parmi les artistes amazighs qui se produiront à place Al Amal, il y aura également Hamid Inerzaf, Raïs Hassan Arsmouk, les groupes Archah et Oudaden.
Deux activités sont inscrites cette année au programme du Timitar Off.   Il s’agit du spectacle chorégraphique ‘’Tinu’’ inspiré des poèmes de deux recueils du poète amazigh-gadiri, Mohamed Ouagrar et un hommage à Mohamed El Moustaoui, poète, écrivain et journaliste amazigh.
’’Cette 8ème édition compte, nous faire voyager en musique dans un monde où la diversité, le dialogue et la fraternité sont mis à l’honneur’’, dira Fatim-Zahra Ammor, directrice du Timitar.
Et Abdellah Rhallam, président de l’Association Timitar, d’ajouter :’’Une nouvelle fois, Timitar fera battre le cœur de toute une région aux rythmes des plus belles musiques d’ici et d’ailleurs.’’

M’BARK CHBANI
Mardi 14 Juin 2011

Lu 510 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs