Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

82 personnes périssent dans l’effondrement d’un immeuble au Bangladesh

L’immeuble abritait des ateliers de confection sous-traitants de grandes marques internationales comme Mango ou Benetton




82 personnes périssent dans l’effondrement d’un immeuble au Bangladesh
Au moins 82 personnes sont mortes et 700 autres ont été blessées mercredi au Bangladesh dans l'effondrement d'un immeuble de huit étages qui abritait plusieurs ateliers de confection à la périphérie de la capitale, Dacca, selon un bilan encore provisoire.
L'immeuble Rana Plaza, qui abrite notamment deux ateliers de confection, des magasins et une banque, s'est effondré comme un château de cartes à 09H00 locales (03H00 GMT), à Savar, proche de Dacca. Seul le rez-de-chaussée est resté intact et la scène évoquait les conséquences d'un puissant séisme. Selon le ministre de l'Intérieur, Muhiuddin Khan, cet immeuble a été construit en violation des lois en vigueur. Equipés de découpeuses et de grues, des centaines de pompiers et de membres de l'armée appelés en renfort luttaient pour retrouver des survivants dans la montagne de gravats et de morceaux d'acier tordu. Les blessés étaient évacués sur des brancards de fortune confectionnés avec des habits.
Certains ouvriers travaillant dans les ateliers de confection s'étaient publiquement inquiétés de fissures mardi soir. Ils ont toutefois dû revenir travailler sur ordre de leurs chefs.
5.000 personnes travaillaient dans l'immeuble, qui abrite aussi des appartements et des magasins.
L'un des ateliers situés dans l'immeuble était New Wave Style, qui indique sur son site Internet travailler notamment pour l'espagnol Mango et la marque italienne Benetton.
L'industrie textile au Bangladesh est la deuxième plus importante au monde. Elle fournit en particulier nombre de marques occidentales à bas prix.
Mais ce secteur est régulièrement accusé de ne pas respecter les normes de sécurité. En novembre 2012, un incendie dans une usine textile avait fait 111 morts à la périphérie de Dacca, le pire sinistre dans l'histoire de l'industrie.
Les effondrements d'immeubles au Bangladesh sont courants, les normes de sécurité en matière de construction étant rarement appliquées.

AFP
Jeudi 25 Avril 2013

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs