Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

7ème édition du Festival Cinéma et Migrations d’Agadir : Naïma Elmcherqui et Merzak Allouache à l’honneur




7ème édition du Festival Cinéma et Migrations d’Agadir   :  Naïma Elmcherqui et Merzak Allouache  à l’honneur
La  7ème édition du Festival cinéma et migrations d’Agadir organisée par l’Association initiative culturelle aura lieu du 10 au 13 février 2010. Cette édition sera placée sous la présidence de Mohamed Ameur, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger.
 A l’instar des précédentes éditions,les amateurs du 7ème Art d’Agadir auront l’occasion de découvrir et d’apprécier quelques-unes des dernières productions nationales et internationales sur l’immigration :Norteado de Rigoberto Perezcano,Harragas et Bab El Oued de Merzak Allouache, l’Absence de Mama Keïta, Parcours de réfugiés de Ali Benjelloun, Sin Palabras de Othman Naciri….Une série de longs et courts métrages et documentaires seront projetés tout au long des quatre jours du Festival et ce, en présence de leurs réalisateurs.   Par ailleurs, le public du Grand Agadir aura également l’occasion de vivre de grands moments de cinéma dans le cadre du programme de la caravane cinématographique du CCM (Centre cinématographique marocain). Parallèlement à la projection des films, des experts, universitaires, et chercheurs animeront des conférences et des rencontres autour de la thématique du Festival. Au menu de ces débats figurent notamment des questions liées à la  perception de l’émigration internationale par les jeunes, à la circulation culturelle intermaghrébine ou encore à l’adaptation cinématographique des romans marocains. Il est à noter que ce volet culturel est organisé en collaboration avec l’Observatoire régional des migrations (ORMES) de la Faculté des lettres et sciences humaines d’Agadir.
Par ailleurs, et en partenariat avec l’Université Ibn Zohr d’Agadir, un atelier cinématographique sera animé par le réalisateur marocain Mohamed Karrat au profit des étudiants. L’Association initiative culturelle prévoit, conjointement avec l’Association Touche pas à mon enfant (TPAME) présidée par Najat Anwar, une soirée de sensibilisation avec à l’affiche de nombreux artistes marocains. Lors de cette soirée, on pourra assister à la projection du court-métrage :« Silence à haute voix » de Driss Idrissi. Enfin, cette année, le Festival de cinéma d’Agadir rendra hommage à deux grandes figures du cinéma national et international. Il s’agit de la grande dame du théâtre et du  cinéma, Naïma Elmcherqui et du réalisateur français d’origine algérienne, Merzak Allouache.

M’BARK CHBANI
Mardi 2 Février 2010

Lu 1538 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs