Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

7ème édition des Journées internationales de marketing territorial : La ville de Smara aux premières loges




7ème édition des Journées internationales de marketing territorial : La ville de Smara aux premières loges
Comme annoncé précédemment, des Journées internationales de marketing territorial ont été organisées à Smara, en présence de représentants  d'une trentaine de pays ayant accumulé des expériences pilotes dans le domaine de la régionalisation.
Cette manifestation avait pour objectif de définir les concepts de base de  ces expériences et évaluer les techniques et les compétences sectorielles des provinces du Sud du Royaume.
Elle visait aussi à mettre en exergue l'importance de ces expériences internationales et à les prendre en considération au sein des pays participants à cette édition placée sous le signe "La contribution du marketing territorial au développement de la régionalisation et de l'autonomie dans les provinces du Sud du Maroc: Benchmarking des expériences internationales".
Dans une allocution à cette occasion, le gouverneur de la province de Smara a souligné que  la thématique retenue pour cette édition est d'actualité et revêt une grande importance en ce sens qu'elle se focalise sur la décentralisation qui constitue un chantier structurant de grande envergure, visant la réalisation d'une mutation de qualité et une révision en profondeur des modes de gouvernance territoriale.
 L'expérience marocaine en matière de décentralisation a franchi des étapes importantes comme en témoignent les acquis  enregistrés au niveau de l'élargissement des attributions, l'amélioration des ressources matérielles et humaines et le renforcement de l'autonomie de gestion, a-t-il  expliqué. Ajoutant que le débat sur le marketing territorial qui est  en relation avec la régionalisation avancée et l'autonomie, impose de mener une réflexion en profondeur sur la question du développement, selon une nouvelle vision en rupture avec l'approche classique.  Expliquant que l'évolution sociale que connaît le Maroc met les collectivités locales face à plusieurs défis tels que  la mise en œuvre de mécanismes modernes et des méthodes nouvelles sur le plan de la gestion, le but étant de permettre à ces entités d'assurer pleinement leurs missions économiques et stratégiques tout en prenant en considération les spécificités de la réalité locale. Avant de conclure, le gouverneur a rappelé le rôle important de l'Agence pour la promotion et le développement des provinces du Sud, indiquant que depuis sa création en 2002, cet établissement a accumulé une riche expérience dans le domaine du marketing territorial avec une large contribution à la mise en œuvre d'actions de développement et le renforcement de la coordination entre les différentes parties intervenantes.
Le président du Conseil régional de Guelmim-Smara a, quant à lui,  souligné que l'approche de marketing territorial requiert l'élaboration d'une politique de communication pour mettre en exergue les potentialités et les avantages qu'offre la région aux structures de production en mettant à leur disposition toutes les informations nécessaires.
La régionalisation élargie constitue un nouveau jalon dans le processus d'édification d'une société démocratique au Maroc et un outil privilégié pour asseoir une bonne gouvernance locale, a déclaré le président du Conseil provincial de Smara qui s’est félicité du choix du thème retenu pour la 7ème édition des Journées internationales de marketing.
M. Ben Moussa, responsable de cette édition a  rappelé qu’après les cinquième et sixième éditions organisées respectivement à Laâyoune et Dakhla, celle-ci est la troisième organisée dans les provinces du Sud.
L’objectif de cette manifestation, a déclaré M. Ben Moussa, est de mettre en valeur le potentiel touristique, agricole et culturel de cette province. Il a ajouté que sur le plan touristique, Smara possède un potentiel culturel des plus importants, avec ses schistes et ses sites préhistoriques. « En organisant cette manifestation, ici, nous contribuons à faire découvrir la province et son potentiel », ajoute-t-il.
Pour Bachirou Mamadou, un étudiant nigérien qui se rendait pour la première fois au Sahara, c’est une grande surprise. « Je m’attendais, dit-il, à des paysages désertiques comme j’ai l’habitude de les voir entre Zinder et Niamey, mais j’étais surpris de me trouver dans une ville, dotée de toutes les infrastructures qui caractérisent les grandes villes. Je suis heureux de me trouver parmi mes collègues dans cette ville pour bénéficier des enseignements  tirés des nombreuses conférences ».
En marge de la manifestation qui a connu une importante couverture médiatique avec la présence de journalistes américains, brésiliens et roumains, le gouverneur  de la province a organisé une rencontre avec les représentants des médias. Lors de cette rencontre, le gouverneur a abordé la situation de la province qui, a-t-il dit, connaît un important essor répondant aux aspirations de ses habitants qui souhaitent voir leur ville ouverte, non seulement sur son environnement, mais sur le monde entier. Pour ce faire, les différents services, les élus et les représentants de la société civile ont procédé à une analyse qui leur a permis de définir les priorités et d’établir un programme de développement urbain de la ville qui répond aux besoins et aux aspirations de la population. La réalisation de ce PDU qui ne négligera aucun domaine de développement de la ville coûtera, selon les études faites, la bagatelle de 600 millions de dirhams. Dans le cadre de ce PDU, il est prévu la construction de la plus grande mosquée dans les provinces, une gare routière, un marché hebdomadaire. Les autorités contribueront, également, au développement des secteurs du sport et de la culture. Pour lutter contre la précarité, les autorités, à travers la Maison de l’initiative et l’INDH, ont encouragé les projets créateurs d’emplois. C’est ainsi qu’une unité de production de couscous local, devait être inaugurée le 1er mars. Cette unité créera une centaine d’emplois. Une autre unité sera créée pour la transformation de la pierre locale qui est une pierre particulière. Le démarrage de cette unité permettra la création de plusieurs dizaines d’emplois. Un autre projet non moins important verra, également le jour à Smara. Il s’agit d’un Institut supérieur de technologie dont la construction et l’équipement sont estimés à plus de 100 MDH. Tous ces efforts de la part des autorités, ont permis à la province de devenir une région fiable et jouissant de stabilité.
Mais cette stabilité ne peut être garantie, uniquement à travers les projets socioéconomiques. Encore faut-il garantir toutes  les  libertés, dans le respect de l’Etat et ses institutions sacrées.
La Maison de l’initiative a contribué au financement de plusieurs projets pour une enveloppe de plus de 5 MDH profitant à quelque 235 bénéficiaires. Parmi ces projets, celui de la production de cosmétiques, de parfums et d’encens à base de matières locales.
Un autre projet touristique doit voir le jour incessamment. Ce projet qui concerne la construction d’un hôtel haut standing est financé par des investisseurs français, professionnels dans le domaine
S’agissant de l’INDH, son  bilan du quinquennat 2005-2010, a été positif. Elle a contribué au développement de tous les secteurs, et ce en coopération avec la Maison de l’initiative et les services sociaux de la province.

Ahmadou El-Katab
Mardi 1 Mars 2011

Lu 835 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs