Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

7e journée en Botola Pro Elite 1 : Duels à distance entre le RCA et l’ASFAR, l’OCS en embuscade




7e journée en Botola Pro Elite 1 : Duels à distance entre le RCA et l’ASFAR, l’OCS en embuscade
Le leader recevant plus petit que soi, le dauphin en déplacement chez l’outsider de service, l’animateur par excellence de l’exercice rendant visite à la lanterne rouge, classiques et derbys régionaux, voilà ce qui caractérise cette septième journée tout à fait complète de ce bon vieux championnat en Botola Pro Elite 1.  
Samedi, on aura droit à trois rencontres dont deux jolis classiques, WAC-DHJ et MAS-FUS, le MAT recevant un cancre patenté en la personne d’un WAF qui pourtant ne manque pas d’individualités tout à fait notoires. Dimanche, l’ASFAR en recevant en derby… un KAC en pleine crise, tentera  de maintenir son statut de leader sans que cela soit gagné avant coup. Le Raja qui voyage bien, enchaînera, quant à lui, sitôt le match à Rabat terminé, à Al-Inbiâat en défiant un HUSA bien en forme en ce début de saison, malgré les douloureux évènements vécus.  C’est le plein garanti à Agadir, le RCA y est si populaire.
L’OCS, un lorgneur des places du haut, pourrait, d’un catimini, tout à fait profiter de cette journée, lui qui jouera un CODM à Meknès bien mal en points et porteur du bonnet d’âne patenté. Pour clôturer le tour, Dame Fédé et ses gens de la programmation, histoire de faire exploser l’audimat ici-bled, un peu à la Canal+, ont choisi les projecteurs du Complexe des Phosphates de Khouribga qui abritera un derby OCK-RBM, si pour autant  tadlaoui  et inédit à ce niveau soit-il, n’en vaut certainement pas le baisser de rideau. Eh oui ! On trouvera toujours à en redire tant que les choix de nos fédéraux, laisseront à désirer.
La journée qui aura débuté vendredi avec CRA-RSB, se poursuivra tonitruante samedi quand le WAC et le MAT à 15 heures sonnantes, engageront les débats en recevant respectivement le DHJ et le WAF. Pour ce qui est de l’aura populaire, si le Complexe Mohammed V est certain de l’emporter, le Saniat R’mel n’aura rien à lui envier bien que l’affiche casablancaise soit plus motivée par la passion. Aussi, serait-on curieux d’apprécier la réaction des Wydadis après la gifle rajaouie en coupe tout comme d’ailleurs, celle des Doukkalis après le revers subi at-home en championnat face au MAS. Il y a là, matière à ce qu’une joue au moins, reprenne ses couleurs. Brrr à celui qui tendra l’autre.
A Tétouan, le MAT sera en quête d’une seconde victoire successive à la maison. Probable victime, le WAF, une équipe qui a été malmenée à Fès même la semaine passée par le HUSA contrainte au nul vierge grâce à un Bourkadi en état de grâce. Qu’en sera-t-il au Saniat R’mel ?
En nocturne à Fès, ce même jour, au Complexe sportif de la route de Séfrou, le MAS accueillera le FUS. Le MAS tentera de se consoler de ses petites misères de flouse et de gestion administrative en enchaînant d’une seconde victoire. Mais gageons que les R’batis qui ne perdent plus depuis trois journées déjà se défendront toutes griffes dehors.
Dimanche, ASFAR-KAC attirera du monde au Complexe Moulay Abdellah de Rabat à 14 heures. Les Militaires sur leur lancée victorieuse du moment tenteront de garder leur rang de leader virtuel si ardument gagné en défiant les Gharbaouis chez qui plus rien ne va. Salaires impayés, démarches administratives et tribunaux pour retrouver un semblant de légalité, démissions, menaces de forfait, une totale qui rythme le quotidien kénitréen et que devra gérer un Bouanani à peine arrivé que déjà contesté. Seule consolation sur le terrain, le KAC reste un sérieux challenger et Taoussi & Co devraient fort s’en méfier.
Le CODM à Meknésau stade d’honneur une heure plus tard recevra l’équipe en forme du moment, l’OCS. Les Safiots partent favoris dans cette rencontre des extrêmes et devraient conforter leur statut d’outsider. Meknès a bien des soucis à se faire.
Le sommet de cette journée est incontestablement celui d’Agadir qui mettra aux prises le HUSA et le RCA. Les deux équipes généreuses vont, à coup sûr, gratifier le nombreux public attendu de belles choses. On aura aussi au «face to face» Fakhir et Madih deux grands cadres de notre football très appréciés dans cette région du Souss qui regorge de talents. Le Raja voudra ne pas décrocher tandis que le HUSA s’attachera à rattraper les quatre points perdus en deux rencontres.
Enfin, et c’est un pour beurre que cela compte, le derby de Khouribga entre l’OCK et le RBM en baisser de rideau ne vaudra que pour la nouveauté du banc mellali. En effet, Fakhreddine, le nouvel entraîneur du RBM pourrait tout à fait donner cette efficacité manquante au jeu attrayant de l’autre Raja. Vous avez dit l’Oisillon au  Raja ?
Bon spectacle !

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 10 Novembre 2012

Lu 532 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs