Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

76 projets retenus par l’INDH à Midelt




76 projets retenus par l’INDH à Midelt
Un total de 76 projets, d'une valeur globale de plus de 35 millions de dirhams (MDH), ont été retenus par le Comité provincial du développement humain (CPDH) de Midelt dans le cadre des différents programmes de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au titre de l'année 2013. 
La contribution de l'INDH au financement de ces projets s'élève à plus de 30,618 MDH alors que le reste est assuré par les porteurs de projets, indique le rapport annuel de la Division de l'action sociale (DAS) de la préfecture, transmis à la MAP. 
Ces projets sont répartis entre les programmes de lutte contre la pauvreté en milieu rural avec 34 projets d'un coût global estimé à 19,708 MDH, transversal (29 projets, 7,752 MDH), de lutte contre la précarité (6 projets, 2,890 MDH) et de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain (7 projets, 4,799 MDH). 
Il convient de noter que 20 communes rurales sont éligibles au programme de lutte contre la pauvreté en milieu rural, alors que trois quartiers, dont deux au niveau de la ville de Midelt (Adaghoual et Ait Ghiyat-Outhmane Oumoussa) et un à Rich (Boulili-Ilighen) bénéficient du programme de lutte contre l'exclusion sociale en milieu urbain. 
Pour ce qui est du cinquième programme de mise à niveau territoriale (PMAT), une enveloppe budgétaire estimée à 226,808 millions de dirhams (MDH) est allouée au financement de 334 projets réalisés, en cours de réalisation ou programmés à l'échelle de la province durant la période 2011-2015, selon la même source.
Les projets validés concernent l'électrification rurale (52 projets, 41,580 MDH), l'approvisionnement en eau potable (45 projets, 38,288 MDH), le renforcement du réseau routier et des pistes (10 projets, 116 MDH), la consolidation de l'offre scolaire (207 projets, 24,920 MDH) et le renforcement de l'infrastructure sanitaire (20 projets, 6,020 MDH).
Plus de 95.300 personnes dans 27 communes rurales relevant de la province devraient bénéficier de ce programme ambitieux visant à désenclaver les populations dans les zones reculées de cette jeune province à dominante rurale et montagneuse, améliorer leurs conditions de vie et faciliter leur accès aux services sociaux et, partant, leur insertion dans la dynamique déclenchée par ce projet sociétal d'envergure. 
Ce nouveau programme de la deuxième phase de l'INDH a également pour objectifs d'améliorer les conditions de vie des populations dans les zones montagneuses ou enclavées, consolider les infrastructures sanitaires, faciliter l'accès aux services sociaux, endiguer le phénomène de la déperdition scolaire, renforcer le raccordement aux réseaux d'eau potable et d'électricité et de désenclaver les zones montagneuses ciblées.
Selon le recensement général de la population de 2004, le nombre des habitants de cette province, créée en 2009, s'élève à plus de 258.500 personnes réparties sur 29 communes, dont deux urbaines.

Jeudi 6 Mars 2014

Lu 464 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs