Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

70 cadavres et 150 nouveaux cas d’Ebola découverts en Sierra Leone




70 cadavres et 150 nouveaux cas d’Ebola découverts en Sierra Leone
La Sierra Leone a découvert 70 cadavres et 150 nouveaux cas de virus Ebola pendant l'opération de confinement général de trois jours ordonnée pour lutter contre l'épidémie, ont annoncé lundi les autorités au lendemain de cette opération inédite.
 "Nous avons un trop-plein de cadavres à enterrer mais c'est habituel depuis le début de l'épidémie. Maintenant, nous avons au moins 150 nouveaux cas", a déclaré Steven Gaojia, chef du centre des opérations d'urgence. 
Les autorités sierra-léonaises avaient annoncé auparavant la découverte d'environ 70 corps. M. Gaojia avait précisé que ces 70 corps avaient été découverts dans et autour de Freetown et que les chiffres sur les cas éventuels attendus pour l'ensemble du pays vont probablement, de façon significative, faire réviser le bilan à la hausse.
 Le ministre de la Santé Abubakarr Fofanah a déclaré à l'AFP que les agents commis pour cette opération ont réussi à visiter 80% des maisons, estimant qu'elle a été un succès.
 "Nous avons appris beaucoup de choses durant cette campagne qui est terminée mais c'est possible qu'elle soit reconduite", a-t-il dit, sans avancer de date.  "Je ne peux pas pour le moment donner de chiffres sur l'ensemble des cadavres découverts durant cette période de trois jours parce que nous attendons les résultats devant provenir d'autres parties du pays. Ce sera fait le plus tôt possible quand l'ensemble des données auront été données", a-t-il ajouté.
 M. Fofanah a indiqué que l'un des succès de cette opération a été l'arrêt des "inhumations nocturnes", des pratiques auxquelles se livrent des familles pour dissimuler la mort de leurs membres infectés par le virus Ebola.
 Les Sierra-Léonais ont repris lundi une vie normale après trois jours de confinement, opération inédite contre l'épidémie d'Ebola.
 En Sierra Leone, où 562 personnes ont déjà succombé au virus Ebola, les six millions d'habitants ont été assignés à domicile vendredi, samedi et dimanche.
 L'épidémie a fait plus de 2.600 morts en Sierra Leone, au Liberia et en Guinée depuis le début de l'année.
 

AFP
Mardi 23 Septembre 2014

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs