Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

6ème édition du Festival Tawiza : Idir et les Saghru Band se donnent la réplique à Tanger




6ème édition du Festival Tawiza : Idir et les Saghru Band se donnent la réplique à Tanger
L’un des moments forts de la 6ème édition du Festival Tawiza de Tanger sera sans doute la soirée qu’animeront l’artiste algérien kabyle Idir et le groupe Saghru Band, composé de jeunes marocains des tribus d’Aït Atta. Une rencontre artistique de deux générations. La première est celle des précurseurs de la chanson amazighe, quant à la seconde, c’est celle des jeunes rénovateurs s’étant inspirés depuis leur enfance de « Vava Inouva » et des autres chansons d’Idir. Ils ont depuis leur jeune âge décidé d’assurer la relève. C’est en quelque sorte la rencontre des disciples avec leur maître, devenu l’un des ambassadeurs de l’amazighité artistique et culturelle. En fait, Idir a longtemps été la source d’inspiration et l’exemple à suivre pour les artistes amazighs marocains, au Rif comme au Sud-est marocain. D’ailleurs, tous reprennent ses célèbres morceaux sur scène.
Et si Idir décide de chanter sa fameuse « Lettre à ma fille », il pourra bien l’adresser aux membres de Saghru Band, étant donné qu’ils sont de l’âge de sa véritable fille. Nba, Khalid et Foé pourront, pour leur part, donner la preuve que le chemin, autrefois emprunté par Idir, attire toujours autant de jeunes qui commencent, certes, par une expression patente de leur rapport avec l’entourage immédiat, marqué par les déficiences sociales, économiques et démocratiques, mais qui n’hésitent pas à dépasser ce stade, par la suite, pour entamer une autre étape, où la défense de l’amazighité est aussi un voyage dans les dédales des rythmes, une revivification des anciens répertoires et une métaphore expressive. En cela, les Saghru Band font légion, dans la mesure où leurs deux derniers albums « Message to Obama » et « No borderline » réunissent des chansons de tous les styles, tous les rythmes et tous les messages. Si ces jeunes ont fait montre cette année de leur talent aux festivals organisés à Fès, Errachidia, Beni Mellal, Meknès et Marrakech, ils sont attendus également en Suisse où ils feront une tournée cet été. 
Rendez-vous donc le 25 juillet à la Place des Nations à Tanger, pour apprécier Idir, mais aussi Saghru Band et le groupe espagnol Llema.

Rachida Alami
Lundi 19 Juillet 2010

Lu 1622 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs