Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

65% des utilisateurs satisfaits des statistiques des échanges extérieurs




65% des utilisateurs satisfaits des  statistiques des échanges extérieurs
Les résultats d’une enquête de satisfaction des utilisateurs des statistiques des échanges extérieurs de l’Office des changes font ressortir que deux répondants sur trois (65%) sont satisfaits des services offerts par l’Office, tandis que 27% sont partiellement satisfaits et 8% “insatisfaits”.
Selon cette enquête, lancée le 7 juillet 2014 et arrêtée le 30 novembre dernier, l’ensemble des répondants soulève la nécessité de rendre les données publiées sur le site Internet plus visibles et plus faciles d’accès, en dépit de ce niveau de satisfaction appréciable, explique l’Office des changes dans un document publié sur son site électronique.
Dans ce cadre, l’enquête souligne la nécessité d’une refonte du site Internet par le développement d’un portail dédié aux statistiques, afin de permettre une identification et un accès plus facile aux données, rapports, études et présentations.
Sur le volet publications mensuelles et rapports annuels, le niveau de satisfaction oscille entre 62% pour la publication “Indicateurs mensuels des échanges extérieurs” et 58% pour les rapports annuels.
Les répondants insatisfaits ou partiellement satisfaits évoquent le plus souvent la nécessité d’enrichir davantage la publication des indicateurs mensuels des échanges extérieurs (importations et exportations par principaux pays et échanges de services plus détaillés, NDLR), explique l’enquête.
Concernant la “base de données” du commerce extérieur, elle est utilisée uniquement par 35% des répondants, sachant que le nombre de requêtes effectuées a atteint près de 80.000, depuis son déploiement en novembre 2013.
Les principales insuffisances relevées par les répondants sont la lenteur de l’accès aux données en ligne, la complication des instructions concernant la réalisation d’une requête et la pluralité des étapes à suivre avant d’arriver aux données recherchées.
L’enquête fait également ressortir que 33% des répondants ont déclaré qu’ils travaillent pour une entreprise privée ou une association professionnelle. Les étudiants sont classés en deuxième position avec 26%, suivis des fonctionnaires des établissements publics ou des organisations non gouvernementales avec 16% et des enseignants et chercheurs 11%.
La majorité des sondés ont décliné leur pays d’origine soit 85%, dont 85,3% sont des Marocains, suivis des Européens (principalement les Français), des pays africains et des pays arabes (Tunisie, Algérie et EEAU).
Aussi, 34% des personnes interrogées déclarent avoir connu les publications du Département des statistiques des échanges extérieurs par le biais d’un moteur de recherche et 21% par contact direct de l’Office des changes, alors que 36% des enquêtés ont découvert ces publications par une relation professionnelle ou par un lien sur le web et seuls 9% les ont découvertes grâce à la presse.

MAP
Jeudi 15 Janvier 2015

Lu 530 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs