Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

63ème édition des "Tony Awards" : Yasmina Reza remporte le "Tony" de la meilleure pièce




L'auteure de théâtre française Yasmina Reza a triomphé dimanche soir à New York, où l'adaptation américaine de sa pièce "Les dieux du carnage" a remporté le prix de la meilleure pièce de l'année.
Pour la 63ème édition des "Tony Awards", les prix américains pour le monde du théâtre et du music-hall, la distribution comprenait des vedettes comme Jane Fonda, Elton John ou James Gandolfini, héros de la série des "Sopranos".
"God of Carnage" a apporté à ses auteurs, producteurs et interprètes trois prix: celui de la meilleure actrice pour Marcia Gay Harden, celui du meilleur metteur en scène pour Matthew Warchus, et celui de la meilleure pièce pour Yasmina Reza.
Marcia Gay Harden est une des interprètes de la rencontre désopilante, cynique et implacable de deux couples dont les enfants de 11 ans se sont battus. Au fil des heures passées ensemble, les deux couples dévoilent toutes leurs névroses.
Actrice, romancière et auteur dramatique, Yasmina Reza est née le 1er mai 1959 à Paris. Elle est la fille d'une violoniste hongroise et d'un ingénieur des Ponts et Chaussées juif mi-russe mi-iranien qui se lancera dans les affaires.
Après son bac, obtenu en 1975, Yasmina Reza suit des études de théâtre et de sociologie à l'Université de Paris X Nanterre d'où elle sort avec une licence en 1978. Elle travaille ensuite un peu comme actrice, notamment dans « Que les gros salaires lèvent le doigt ! » de Denys Granier-Deferre (1982) et « Jusqu'à la nuit », dont elle écrit le scénario, de son compagnon Didier Martiny (1983).
Elle s'inscrit aux cours de l'Ecole Jacques Lecoq en 1984 et commence à écrire sa première pièce, « Conversations après un enterrement », influencée notamment par le théâtre de Nathalie Sarraute. La pièce sera montée en 1987 au Théâtre Paris-Villette et recevra le Molière du meilleur auteur, le prix SACD des Talents Nouveaux et le Prix de la Fondation Johnson. En 1989, sa deuxième pièce, « La traversée de l'hiver », est à l'affiche du Théâtre de la Colline. En 1992, elle co-signe le scénario et interprète un rôle dans le film « A demain » de Didier Martiny. C’est en 1994 qu’elle connaît son premier véritable grand succès public avec la pièce « Art », mise en scène par Patrice Kerbrat et interprétée par Pierre Arditi et Fabrice Luchini à la Comédie des Champs-Elysées. « Art », qui aborde des questions liées à l'art contemporain et son implication dans la vie quotidienne, sera couronnée en 1995 de deux Molière du théâtre, celui du meilleur spectacle privé et celui du meilleur auteur. La pièce a ensuite été montée à Londres par la Royal Shakespeare Company et a depuis fait le tour du monde. L'année 1995 verra la création au théâtre Hébertot de « L'homme du hasard », reprise en 1998 à Londres et en 2000 à New York. Elle publie ensuite un recueil de récits autobiographiques intitulé Hammerklavier (1997), qu'elle écrivait depuis plusieurs années et qui est encensé par toute la presse lors de sa sortie en librairie._Son premier roman, « Désolation » sort en 1999 aux éditions Albin Michel. L'année suivante (2000), sort en salles « Le Pique-nique de Lulu Kreutz », film réalisé par Didier Martiny sur un scénario de Yasmina Reza avec Philippe Noiret dans le rôle principal, suivi au théâtre de « Trois versions de la vie », pièce créée presque simultanément au Burgtheater de Vienne, au Broadway d'Athènes, au National Theatre de Londres et au Théâtre Antoine de Paris dans une mise en scène de Luc Bondy.
Tous les livres de Yasmina Reza sont maintenant traduits dans une trentaine de langues et ses pièces de théâtre - qui ont reçu entre autres les prix anglo-saxons les plus prestigieux comme le Laurence Olivier Award (Grande-Bretagne) et le Tony Award (Etats-Unis) - sont jouées dans le monde entier.
Son dernier ouvrage, intitulé « L'aube » Le soir ou la nuit » (éditions Flammarion, 2007), raconte sous une forme "dramatique" la conquête de l'Elysée par Nicolas Sarkozy.

AFP
Mardi 9 Juin 2009

Lu 292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs