Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

60 artistes au chevet de l’enfance : L’art de donner




60 artistes au chevet de l’enfance : L’art de donner
Une exposition d’art pour la petite enfance. L’initiative mérite qu’on s’y attarde un peu. Et pour cause : 60 artistes, parmi les plus reconnus de l’art contemporain marocain, proposeront leurs œuvres à la curiosité du public professionnel et amateur mais aussi à la vente, dans le cadre d’une importante exposition qui se veut caritative.  
Du 15 au 30 mai courant,  ces artistes exposeront 600 œuvres originales au profit de la Ligue marocaine pour la protection de L’enfance, une ONG placée sous la présidence de SAR la Princesse Lalla Amina. Cette démarche louable vise un double objectif. «D’une part, rendre l’art accessible à un plus large public et d’autre part, assurer des revenus pour une association caritative au profit des enfants», soulignent Sofia Alami et Dima Lamrani, initiatrices de l’événement.
Quinze jours durant, le grand public sera convié à admirer des œuvres contemporaines d’excellente facture signées d’artistes marocains bien connus sur la scène artistique nationale et même internationale. A l’instar de Agueznay Malika, Benjkane Salah, Cherkaoui Larbi, Chichani Toufik, Echair Hassan, El Azhar Abdelkarim, Hariri Abdellah, Housbane Said, Lamsafer Ahlam, Lkahfai My Youssef, Mahi Bine Bine, Mezouar Wafae, Morabiti Mohamed, Nabili Mohamed, Nadif Khalid, Ouardane Abderrahmane, Rahoul Abderrahmane.
Des œuvres de petit format que le public et particulièrement les collectionneurs pourront s’offrir au prix unique de 3000 dh. Une partie des recettes des ventes sera reversée à la Ligue, précisent les promoteurs.
« Soulager les mères qui travaillent, contribuer à l’épanouissement de l’enfant dans un milieu organisé, permettre aux enfants issus de familles défavorisées de bénéficier d’un enseignement préscolaire, faciliter le développement des capacités psychomotrices de l’enfant en âge préscolaire et venir en aide aux familles en situation précaire à travers différentes actions », telles sont les principales missions dévolues à cette ONG reconnue d’utilité publique depuis 1957.  
Soulignons que le Comité de Casablanca de l’ONG, présidée par Touria Tazi, emploie 100 personnes à temps plein.
L’exposition se déroulera au 9, Boulevard Bir Anzarane, à Casablanca.

Alain BOUITHY
Mardi 4 Mai 2010

Lu 1028 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs