Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

5ème édition du Festival de Dakhla : Programme diversifié et hommage à Abdelwahab Doukkali




C'est dans deux semaines que s'ouvre la 5ème édition du Festival de Dakhla qui se tiendra, une fois encore, sous le signe de la diversité. Musique, windsurf, course de dromadaires, kitsurf et autres disciplines seront présentes pour animer cette édition qui se tiendra du 24 au 27 février.
Les sports de glisse qui font la fierté et la célébrité de la ville de Dakhla au niveau international, connaîtront l'organisation de manifestations très relevées grâce à la participation de grands champions venus des quatre coins du globe. Il faut dire que ces sports ont donné à Dakhla une notoriété internationale à la faveur d'un littoral qui se prête bien à ce genre de sports. Mais tout cela entre dans le cadre d'un programme aussi riche que diversifié.
Les organisateurs aspirent à ce que cet événement artistique, sportif et culturel participe davantage au rayonnement de la baie de Dakhla qui connaît un développement tous azimuts.
Pour le président du Festival, Mami Boussif, "le désenclavement culturel et sportif se propose de redynamiser la création musicale et l'émulation sportive et de mieux faire connaître le riche potentiel de la région et la virtuosité des interprètes locaux". D'ailleurs, c'est à la belle étoile que des soirées de chants et de musique donneront l'occasion à de jeunes artistes de rencontrer des vedettes nationales et internationales. Le concept tient compte du caractère auquel le Festival de Dakhla donne un aspect de modernité.
Les vedettes internationales ne manqueront donc pas, à l'image d’Alpha Blondy, Johnny Clegg, Dabby Touré et autres noms de la fusion et de la world music.
Mais il y aura aussi notre vedette nationale, Mohamed Rouicha qui viendra gratifier le public d'airs et de chants de l'Atlas et de mélodie de son Outar qu'il manipule avec magie.
Stati sera également de la fête pour interpréter ses nouveautés mais aussi d'anciens succès que le public demande encore de nos jours. La chanson orientale sera représentée par un artiste libanais très talentueux que les téléspectateurs de Super star connaissent bien. Il s'agit de Melhem Zein dont les observateurs disent le plus grand bien.
Les jeunes auront leurs groupes préférés, qui dominent la nouvelle scène.
Oum, Mazagan, Haoussa et Younès feront vibrer la scène et rompre le calme du désert.
Mais le grand moment de cette édition que tout le monde attend avec impatience, sera la présence de Abdelwahab Doukkali à qui cette édition rend hommage.
En effet, aimé et admiré de Tanger à Lagouira, de l'Atlantique au Golfe arabe, le doyen de la chanson marocaine tiendra à partager avec le public de Dakhla des moments inoubliables en interprétant des chansons mémorables.
Ce sera en quelque sorte, la cerise sur le gâteau pour cette 5ème édition du Festival de Dakhla dont le programme promet une affluence record eu égard à sa richesse et à sa diversité.
Et pour joindre l'utile à l'agréable, on a prévu des ateliers, débats et tables rondes qui traiteront de différentes questions touchant aussi bien les volets sportif que social.

Abdeslam khatib
Samedi 12 Février 2011

Lu 624 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs