Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

5ème édition du Festival culturel d’Errachidia : Ecrivains et poètes à l’honneur




5ème édition du Festival culturel d’Errachidia : Ecrivains et poètes à l’honneur
Le point de presse organisé en fin de semaine par la direction du Festival culturel d’Errachidia à la bibliothèque nationale à Rabat a décliné les axes d’un programme riche et varié. Cette manifestation qui se tiendra du 15 au 19 juin, permettra au grand public d’apprécier de grandes stars telles Latifa Raafat, Saida Charaf, Nouaman Lahlou, Hamid Lqasri, mais aussi aux fidèles des lettres de rencontrer de grands noms tels que Mohamed Berrada, qui vient de remporter le prix du Maroc du livre, catégorie récit et narration pour 2010 et le poète Hassan Aourid, qui présentera à cette occasion son recueil «Fayrouz Al Mouhit», ainsi que Hassan Nejmi, Abderrafii Jawahiri, Abderrahim Al Allam, entre autres.
L’occasion pour les membres de l’Association du Festival d’Errachidia de signaler les difficultés du sponsoring. Les organisateurs ont fait remarquer que cela ne les confinera pourtant pas dans l’exclusion, car ont-il précisé, «nous sommes conscients que chaque région a son propre potentiel susceptible de l’ériger en un centre interdépendant avec les autres zones».
Financée par l’INDH et la province d’Errachidia, le programme de cette édition prévoit aussi deux autres dédicaces, notamment celles du livre «Graffitis dans le milieu scolaire» d’Ahmed Charrak et du roman «Et plus si affinités…» de Moha Souag.
Quant au volet artistique, la manifestation a programmé la participation de stars de la chanson marocaine moderne et populaire, telles Latifa Raafat, Nouâman Lahlou, Daoudia, Hamid Lqasri, Saida Charaf, ainsi que plusieurs troupes populaires locales.
Outre un carnaval de troupes populaires, une soirée artistique amazighe réunira Aicha Tachinouit du Souss, Mustapha Oumguil de l’Atlas, et le groupe musical Saghru band.
La participation locale sera marquée par les prestations artistiques des groupes de Mouloud Meskaoui, Rachid Haddaoui et Laânan, ainsi que des troupes d’Aït Abdi et de Jrafa.
Les associations féminines auront aussi la possibilité d’exposer leurs produits dans un espace qui sera partagé également avec l’exposition des artistes plasticiens de la province.


Aziz Laafou
Mercredi 9 Juin 2010

Lu 914 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs