Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

53ème concours World Press Photo : 162 photographies exposées au Théâtre Mohammed V à Rabat




L'Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Rabat organise l'exposition «World Press Photo 2010» du 19 mars au 10 avril 2011 au Théâtre national Mohammed V à Rabat. Cette exposition itinérante, unique en son genre, est le résultat d'un concours international annuel pour les reporters-photographes.
Chaque année, un jury indépendant, constitué de dix-neuf membres, juge les photos participant dans dix catégories différentes, présentées par des photojournalistes, des agences de presse, des journaux et des hebdomadaires du monde entier. En 2010, 5.847 photographes de 128 pays ont participé au concours avec un total de 101.960 photos. Les photographies primées sont réunies dans une exposition itinérante qui est vue chaque année par plus de deux millions de visiteurs dans plus de 50 pays.
L'exposition 2010 présente 162 photographies, et a été présentée dans plus de 100 endroits dans le monde en 2010. C'est une rencontre annuelle incontournable pour le photojournalisme, dont le niveau est devenu une référence pour le secteur.
World Press Photo est une organisation indépendante à but non lucratif, créée aux Pays-Bas en 1955. Son objectif est de stimuler et de promouvoir de par le monde le travail des reporters-photographes professionnels. World Press Photo s'est développée pour devenir, au fil des années, une plate-forme indépendante pour la photographie de presse et le libre-échange de l'information.
Pour réaliser ses objectifs, World Press Photo organise le concours annuel de la photographie, le plus prestigieux et le plus important au monde. Son calendrier annuel réserve une place importante aux projets éducatifs. Des séminaires et des ateliers, ouverts aux photographes individuels et aux agences et directeurs de la photographie, sont organisés dans différents pays. Ainsi l'atelier « Joop Swart » destiné aux jeunes photographes de talent en début de carrière est organisé chaque année aux Pays-Bas. Ils y reçoivent des cours pratiques et des conseils  prodigués par des spécialistes de la profession.
Le jury international du 53ème concours World Press Photo a choisi une photo prise par le photographe italien Pietro Masturzo en tant que photo de l'année. La photo montre des femmes qui crient en protestant sur les toits de Téhéran le 24 juin 2009. La photo gagnante fait partie d'une série de photos qui parlent des nuits suivant les élections présidentielles en Iran. Les gens montaient sur les toits et les terrasses pour exprimer leurs mécontentements après des journées de manifestations de rue. La série s’est vu décerner le premier prix dans la catégorie « People in the News » (Les gens dans les nouvelles).
«La photo montre le début de quelque chose, le début d'une grande histoire. Elle ajoute une perspective aux nouvelles. Elle vous touche visuellement et émotionnellement et j'ai tout de suite eu un coup-de-cœur», souligne le président du jury, Ayperi Karabuda Ecer.
Lundi 4 avril prochain à 18h, une table ronde sera organisée avec des spécialistes marocains et hollandais autour de «L'influence de l'image sur l'opinion publique».

Libé
Vendredi 11 Mars 2011

Lu 363 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs