Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

526 établissements publics et 1.566 privés assurent la formation : La formation professionnelle fait sa rentrée des classes




526 établissements publics et 1.566 privés assurent la formation : La formation professionnelle fait sa rentrée des classes
«La stratégie intégrée de développement de la formation professionnelle à l’horizon 2020 a été élaborée avant mon arrivée qui a coïncidé avec la première réunion du comité de pilotage qui a regroupé la CGEM, le conseil supérieur de l’éducation et notre ministère». C’est ce qu’a précisé Abdelouahed Souhail, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle lors d’une conférence de presse sur la rentrée 2012/2013 aux établissements de formation professionnelle, organisée hier à Casablanca. En préambule à cette conférence, le ministre a rappelé «les dispositions de la nouvelle Constitution qui considère le droit à la formation comme un droit qui doit être garanti à chaque citoyen ».
Selon le ministre, l’actuelle rentrée a connu, entre autres, le renforcement de l’appareil de formation par la création de 29 nouveaux établissements de formation publics dont 20 relevant de l’OFPPT qui couvrent plusieurs secteurs d’activité et l’ensemble des régions du Royaume. Le nombre global de ces établissements publics s’élève, cette année, à 526 établissements dont 327 relevant de l’OFPPT.
S’agissant des capacités d’accueil, cette année a connu la création de 15 nouveaux internats d’une capacité globale de 3 000 lits, dont 9 relevant de l’OFPPT et 6 des centres de formation par apprentissage dans le milieu rural.
Cette rentrée a aussi connu l’autorisation d’ouverture et d’exploitation de 58 établissements de formation professionnelle privés pour une capacité d’accueil de 3000 places pédagogiques et un investissement global de l’ordre de 24MDH ayant généré la création de près de 200 emplois permanents. Le ministre a souligné que le nombre des établissements autorisés cette année a atteint ainsi 1.566 unités dont 337 sont accréditées pour délivrer des diplômes et certificats reconnus par l’Etat conférant à leurs titulaires les mêmes droits que ceux reconnus aux lauréats des établissements de formation publics.
La particularité de cette rentrée réside, selon le ministre, dans l’engouement de plus en plus important des jeunes pour la formation professionnelle. Sur ce point, M. Souheil a précisé que 3 candidats s’inscrivent aux concours d’accès pour chaque place pédagogique offerte et le ministère s’attend à une augmentation de l’effectif de stagiaires de l’ordre de 19% soit près de 390.000 contre 327.749 en 2011/2012.
Abdelouahed Souhail a, par ailleurs, fait part de la création d’un Institut national de formation des formateurs avec pour objectif de doter le système de formation professionnelle de personnels qualifiés ayant les compétences nécessaires à l’exercice de l’emploi de formateur et qui sont uniformément certifiées aussi bien avant la prise de service que durant l’exercice des fonctions.
L’un des points importants traités par le ministre a concerné le développement de nouvelles formations notamment dans les métiers de l’automobile, de l’aéronautique, du BTP, de l’agroalimentaire, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, du transport et de la logistique, des sports équestres,…
Il a également mis en valeur la gestion déléguée de la formation par la création de nouveaux instituts spécialisés notamment dans les secteurs de l’automobile, des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique de la logistique et l’aéroportuaire … et la réforme des Contrats spéciaux de formation (CSF) à travers la simplification immédiate et l’assouplissement des procédures fixées par le manuel établi à cet effet pour permettre à un plus grand nombre d’entreprises, notamment les PME et PMI, de bénéficier de ce dispositif et la mise, à court terme, dans le circuit d’adoption du projet de loi relatif à la formation en cours d’emploi ainsi que de ses textes d’application.

MOHAMMED TALEB
Mercredi 3 Octobre 2012

Lu 401 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs