Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

47ème édition du FNAP: Des troupes folkloriques illuminent le ciel du Palais Badii




47ème édition du FNAP: Des troupes folkloriques illuminent le ciel du Palais Badii
Une pléiade de troupes folkloriques invitées à la 47ème édition du Festival national des arts populaires (FNAP), en provenance de différentes régions du Royaume, se sont succédé sur scène, vendredi soir, au Palais Badii à Marrakech, dans le cadre d'un spectacle inédit dédié à célébrer le patrimoine national du Maroc profond.
Dans une ambiance des plus festives, agrémentée par l'authenticité du Palais Badii ainsi que par la senteur de ses orangers et de sa roseraie, des artistes et des grands mâalems des arts populaires, ont été donc au rendez-vous avec un public nombreux venu découvrir la magie, l'originalité et la richesse de l'identité et de la culture marocaines. 
Des jeunes et moins jeunes, des femmes et des hommes, marocains comme étrangers, ont investi très tôt les différents gradins et espaces, soigneusement aménagés, pour retrouver leurs stars préférées et renouer avec ces arts séculaires.
Ce public, animé d'un désir intense, est venu découvrir une autre facette du Maroc, celle de la diversité culturelle mais aussi, de l'authenticité et de la singularité du mode de vie.
Sous les applaudissements ininterrompus de ce public, des troupes folkloriques, telles que "Abidat Rma", "Ahdous Ain Orma", "Ahouach Imintanout", "Ahouach Ouarzazate", "Ahouach Tissint", "Aissawa Assala", "Dekka", "Gnawa", et "Guedra", ont su emporter les spectateurs dans un long périple à travers l'histoire, les traditions et les coutumes de chaque région du territoire national.
Aux rythmes de leurs instruments de musique traditionnels, et grâce à une parfaite synchronisation entre leurs chants harmonieux et leurs gestes et danses mesurés, ces artistes ont réussi à démonter, à la manière des grands, leur amour et leur dévouement au service de la pérennisation et de la transmission de ces arts, symbole de fierté de tous les Marocains.
Selon les organisateurs, le FNAP a investi le Palais Badii depuis 1967, ce qui signifie que ces spectacles constituent actuellement une véritable institution, relevant que la raison de cette durée dans le temps réside sûrement dans la curieuse alchimie qui s'est créée entre le Palais Badii et les spectacles de ce Festival.
Ils estiment que le FNAP redonne vie et le faste d'antan à cet ancien palais Saadien, au point que ce dernier semble manifester sa reconnaissance en sublimant, chaque soirée, les arts populaires. Cette soirée s'est déroulée en présence, notamment du ministre du Tourisme, Lahcen Haddad, du wali de la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, Mohamed Faouzi, du président de la région, Hamid Narjisse, du gouverneur de la province d'Al Haouz, Younès El Bathaoui, ainsi que d'autres personnalités. 
Placé sous le Haut patronage SM le Roi Mohammed VI, ce Festival (20 au 24 juin), est l'un des rendez-vous culturels les plus anciens du Maroc, et un événement qui met en valeur le patrimoine folklorique en provenance de toutes les régions du Royaume. 
MAP

Libé
Lundi 25 Juin 2012

Lu 399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs