Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

47ème Festival des arts populaires de Marrakech : Une édition novatrice mariant tradition et modernité




47ème Festival des arts populaires de Marrakech : Une édition novatrice mariant tradition et modernité
Plusieurs troupes issues des quatre coins du Maroc et perpétuant la tradition des arts populaires se retrouveront, du 20 au 26 juin prochain, à Marrakech, à l’occasion de la 47ème édition du Festival national des arts populaires (FNAP).
Événement majeur du paysage culturel du Maroc, le Festival des arts populaires de Marrakech est organisé par la Fondation des Festivals de Marrakech. Créé en 1960 par SM Le Roi Mohammed V, il est, à ce jour, le plus ancien des festivals du Royaume.
Marier tradition et modernité sans trahir les fondements de la ligne artistique a de tout temps été le défi de l’équipe en charge du festival. Laquelle s’est fixée comme enjeu «de respecter la ligne artistique tout en s’ouvrant à un nouveau public plus jeune qui de nos jours ne se reconnaît plus dans la musique traditionnelle», souligne la Fondation dont la mission s’inscrit  dans le développement, la densification et la diversification de l’animation artistique et culturelle de la ville de Marrakech et de sa région.
Bien que très ancienne et orientée vers la tradition, cette manifestation a gardé toute sa splendeur, grâce notamment à une programmation riche et variée, en perpétuelle renouvellement. «L’équipe de la Fondation des Festivals de Marrakech œuvre à apporter au festival cette vision fraîche d’un événement  ancré dans la tradition mais résolument tourné vers le renouveau et la créativité», explique-t-on.
C’est ainsi que le festival qui fut autrefois orienté vers un public plus adulte et «populaire», s’adresse désormais à un public beaucoup plus large et varié. Cette année, «les jeunes seront à l’honneur, les installations permettront à un public varié de profiter pleinement du festival et  les aficionados retrouveront tous les plaisirs éprouvés lors des éditions précédentes».
Pour le bonheur des populations et de nombreux touristes qui s’y retrouvent, la 47ème édition du FNAP réserve encore des surprises, à travers un programme qui se veut novateur.
Sous le thème de « La Caravane », la traditionnelle parade donnera le coup d’envoi des festivités. Les installations et créations de plus de 600 artistes défileront de la place 16 Novembre à la place Jemaâ El Fna. Fruit du travail des différentes résidences artistiques, cette parade verra aussi la participation de 500 écoliers.
Le village du festival, dont le concept fut créé lors de l’édition précédente, proposera, cinq jours durant, diverses activités visant à promouvoir la transmission des folklores et des traditions auprès du public familial. Cet espace abritera notamment des expositions, concerts, ateliers d’éveil musical, photographies, vidéos, installations sonores, séances art de vivre et sensibilisation aux traditions et patrimoine artistique marocain.
Seront de la partie, le collectif SOS Music, le collectif DC7 («Dir Chi 7aja»), l’Association Charaa pour le développement du travail artistique, culturel et pédagogique et l’Association des marionnettes de Marrakech, entre autres.
De son côté, le Palais Badii accueillera tous les soirs un spectacle (21h30) animé par 18 troupes dont Abidat R’ma, Ahidous Ain Orma, Ahouach Imintanout, Ahouach Ouarzazate, Ahouach Tissint, Aissawa  Assala, Gnaoua, Guedra et    Haiti. Précisons que 11 des troupes devant participer aux spectacles du Palais Badii se produiront également au village du festival.
Vitrine du patrimoine marocain, le Festival des arts populaires «représente entre 5 et 10% du nombre total de visiteurs de Marrakech. De par sa notoriété croissante et les récentes évolutions  au sein du FNAP en matière de programmation et d’aménagements, surtout lors de l’édition 2011 et 2012, ce taux pourrait bien atteindre les 15% dans les deux années à venir», confient les organisateurs.

ALAIN BOUITHY
Lundi 14 Mai 2012

Lu 853 fois


1.Posté par Masin le 14/05/2012 18:48
Le Festival des arts populaires de Marrakech une grande compétition à échelle mondiale. La programmation riche et variée est toujours au rendez vous. Les invités et visiteurs, citoyens et touristes ne seront jamais déçus car notre patrimoine avec sa richesses en arts populaires et l' organisation parfaite sont des atouts forts pour le Maroc.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs