Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

43.856 personnes souffrant d'hypertension artérielle déclarées à la CNOPS







Une augmentation globale de 111% en l'espace de 6 ans



Le nombre de personnes déclarées à la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) atteintes d'hypertension artérielle (HTA) aiguë au Maroc a évolué considérablement en passant de 20.739 en 2008 à 43.856 en 2014, soit une augmentation globale de 111% (multiplication par 2,11) en l'espace de 6 ans, selon une étude de la CNOPS.
Selon cette étude réalisée par la CNOPS, l'HTA occupe la 2ème place parmi les 41 affections de longue durée gérées par la CNOPS en termes d'assurés atteints (32%) et la 4ème en termes de dépenses de soins relatives à ces affections (13%), rapporte la MAP. En moyenne, 4.843 personnes assurées déclarent annuellement, pour la première fois, une HTA aiguë à la CNOPS, ce qui équivaut à un taux d'incidence annuel moyen de 1.740 personnes pour un million d'assurés, note l'étude, qui précise que bon nombre de personnes hypertendues sont aussi porteuses d'autres affections de longue durée et/ou coûteuses (ALD/ALC) qui sont en général la conséquence des complications de leur HTA ou sont à l'origine de cette dernière.
Dans ce cadre, le pourcentage de personnes hypertendues ayant au moins une autre ALD/ALC associée avec leur HTA a doublé totalement en passant de 27% en 2008 à 54% en 2014. 
Le diabète est la pathologie la plus associée à l'HTA (42% des personnes hypertendues en 2014 sont diabétiques), 4,5% des personnes hypertendues ont une maladie coronaire, 3,4% sont atteintes du glaucome chronique, alors que 2,36% sont atteintes de tumeurs malignes. 
L'étude indique, par ailleurs, que les femmes sont plus touchées par l'HTA que les hommes, relevant que les femmes bénéficiaires de l'AMO-CNOPS, qu'elles soient assurées ou ayant droit représentent 54% des personnes atteintes de l'HTA en 2014 contre 46% pour les hommes. 
En outre, la prévalence de l'HTA augmente fortement avec l'âge pour atteindre un maximum de 9,9% chez les femmes âgées de 65 -70 ans et de 7,5% chez les hommes du même âge. Pour autant, il y a lieu de remarquer que pour les tranches d'âges de 25 ans à 55 ans, l'on trouve que le taux de prévalence de l'HTA chez les femmes est supérieur, d'environ 2 fois, à celui des hommes.
Par ailleurs, les dépenses de soins des personnes atteintes de l'HTA sont passées de 174 millions de dirhams (MDH) en 2008 à 382 MDH en 2014, soit une augmentation globale de 120 % sur la période 2008-2014 et un taux d'évolution annuel moyen de 15%, souligne l'étude, précisant que ces dépenses représentent 10% des dépenses totales de soins de la CNOPS en 2014 contre 7% en 2008.
L'étude fait ressortir que le taux global de couverture par le régime AMO géré par la CNOPS des frais engagés par les personnes atteintes de l'HTA s'est établi à 75% en 2014 (68% pour les soins ambulatoires et 95% pour les soins en tiers payant). Ce taux se situe à un niveau supérieur à celui de couverture de l'ensemble des frais engagés des bénéficiaires de la CNOPS (70%) puisque la consommation médicale des personnes atteintes de l'HTA est constituée principalement des médicaments (55% en moyenne) qui leur sont remboursés à 100%.
Sur le plan régional, l'étude relève que les régions du Grand Casablanca (2,32%), Rabat-Salé-Zemmour-Zaer (2,15%), Fès-Boulemane (1,74%), Gharb-Chrarda- Beni Hssen (1,65%) et de Tanger-Tétouan (1,50%) enregistrent les taux de prévalence de l'HTA les plus élevés comparativement au reste des régions, en dépassant même le taux de prévalence moyen de l'HTA parmi la population de la CNOPS (1,45% en 2014). 



Libé
Mercredi 22 Juillet 2015

Lu 641 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs