Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

41,9 MMDH d’investissement public sur les 11 premiers mois de 2013

Un taux de réalisation de 88,3% par rapport aux prévisions de la loi de Finances 2013




41,9 MMDH d’investissement public sur les 11 premiers mois de 2013
L’effort d’investissement, qui s’est maintenu en 2013, a bénéficié notamment de la hausse de 9,8% des émissions au titre de l’investissement du budget de l’Etat, selon la Direction des études et prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des Finances.
Ces émissions relatives à l’investissement public ont progressé de 9,8% à 41,9 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2013, soit un taux de réalisation de 88,3% par rapport aux prévisions de la loi de Finances 2013, explique la DTFE dans sa note de conjoncture pour le mois de janvier 2014.
Pour leur part, les recettes des investissements directs étrangers (IDE) ont affiché une hausse record de 25,2% à fin décembre dernier pour totaliser 40,2 MMDH, alors que les transferts des MRE et les recettes de voyage ont quasiment stagné respectivement à 58,4 MMDH et à 57,6 MMDH durant cette période.
Pour ce qui est des importations des entreprises en biens d’équipement, elles ont augmenté de 8,2% à fin décembre 2013 à plus de 79 MMDH, soit 20,9% des importations totales, ce qui atteste de la poursuite de l’effort d’investissement et de mise à niveau de l’appareil productif de l’économie nationale, estime la DEPF.
Cette évolution est en lien, notamment, avec l’augmentation de 83,5% des importations des parties et pièces détachées pour véhicules industriels, de 38,7% des appareils pour la coupure électrique et de 41,9% des moteurs à pistons.
Au terme de l’année 2013, la valeur des importations des produits finis d’équipement et des demi-produits a reculé de 2% en glissement annuel pour s’établir à 379,2 MMDH, après une hausse de 8,2% en 2012.
 Cette baisse est attribuable essentiellement au repli des importations des produits alimentaires, des produits bruts, des produits énergétiques et des produits finis de consommation. L’encours des crédits à l’équipement s’est, quant à lui, accru de 2,4% à fin novembre dernier à 139,1 MMDH, après une baisse de 0,8% un an auparavant, précise la note.
Par ailleurs, la DEPF s’attend à ce que les données relatives à la clôture de l’année 2013 apportent des améliorations à la situation des finances publiques.

Mardi 4 Février 2014

Lu 221 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs