Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

37ème session de l’Organisation arabe du travail à Bahreïn : Jamal Rhmani, élu vice-président du congrès arabe du travail




Le Maroc a été élu, en la personne de Jamal Rhmani, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, vice-président des représentants des gouvernements, lors des travaux de la 37ème édition du Congrès arabe du Travail, qui se tient du 6 au 12 mars courant à Manama au Bahreïn.
 M. Rhmani a mis l'accent, à cette occasion, sur l'importance de l'emploi et sa corrélation avec l'enseignement et la formation professionnelle, indique mardi un communiqué du ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle, qui fait état également de l'élection du Marocain, Chafik Rachadi, membre du conseil d'administration de l'Organisation arabe de travail (OAT), représentant les hommes d'affaires.  Le ministre, qui conduit une délégation marocaine tripartite à ce Congrès, a présenté les avancées réalisées dans le domaine du travail par le Maroc, lors de la dernière décennie, ainsi que les mesures entreprises au Royaume pour faire face aux effets de la crise économique mondiale.
 M. Rhmani a eu, en marge de ce Congrès arabe, des entretiens avec les ministres de l'Emploi du Bahreïn, de la Palestine, de l'Egypte et du Yémen, ainsi qu'avec le directeur général de l'OAT, qui ont salué l'expérience marocaine dans les domaines de la formation professionnelle, de la gestion de la migration de la main-d'œuvre, de la sécurité sociale et de la qualification des ressources humaines.
 Les avancées réalisées par le Maroc en matière de dialogue social, d'élargissement du cercle de la sécurité sociale et des politiques de l'emploi ont été également salués lors de ces entretiens, où un accent particulier a été mis sur le renforcement des relations de coopération bilatérale dans tous ces domaines.
Les organisations syndicales marocaines, qui ont participé aux travaux du 37ème congrès arabe du Travail, ont tenu, pour leur part, plusieurs réunions avec leurs homologues arabes.
Les participants à ce Congrès se sont penchés sur plusieurs sujets se rapportant notamment aux effets de la crise économique mondiale sur le marché de l'emploi, au développement de politiques volontaires pour la gestion de ce marché, à la relation entre la formation et les besoins du marché de travail et à l'amélioration des capacités et des compétences des ressources humaines arabes.
Plusieurs comités techniques ont été mis en place à cette occasion. Il s'agit notamment du comité d'application des conventions et recommandations arabes du travail, le comité d'inspection du travail et le comité des finances.

Libé
Jeudi 11 Mars 2010

Lu 409 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs