Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

33e édition du Grand Prix Hassan II de tennis : Coric vainqueur, le RTCMA a relevé encore une fois le défi




Le rideau est tombé sur la 33e édition du Grand Prix Hassan II de tennis organisée sur les courts du Royal Tennis Club de Marrakech (RTCMA), par la victoire du Croate Borna Coric qui a battu en finale l’Allemand Philipp Kohlschreiber par deux sets à un (5-7/ 7-6/ 7-5). Un match très disputé au cours duquel le Croate, 79e au classement ATP, a su faire face à l’expérience de l’Allemand, (32e ATP), qui était d’ailleurs présenté par beaucoup d’observateurs comme le vainqueur de ce tournoi. Ayant perdu le premier set, Coric n’a pas baissé les bras au deuxième quand son adversaire avait cinq balles de match qu’il a ratées pour voir ses forces diminuer face à la jeunesse du Croate. Au terme de cette victoire, Borna Coric qui a gagné 250 points au classement mondial, a déclaré qu’il était très content de sa performance, que la semaine passée à Marrakech restera gravée dans sa mémoire du fait qu’elle constitue la première victoire de sa carrière professionnelle, que le match n’était pas facile et qu’il serait heureux d’y revenir lors des prochaines éditions. La 33e édition fut marquée par la bonne prestation des tennismen marocains qui, malgré leur sortie en quart de finale, n’ont pas démérité. Amine Ahouda a été éliminé par l’Allemand Struff en deux sets (6/3, 6/4), alors que Réda Lamrani fut difficilement évincé  par le vainqueur du tournoi, le Croate Borna Coric par deux sets à un (6/2, 3/6, 7/6). Répondant à nos questions, Aziz Tifnouti, président de Royal Tennis Club de Marrakech (RTCMA) a estimé que le tournoi fut une réussite sur tous les plans. Il a d’abord cité les déclarations des joueurs les mieux classés ATP qui ont pris part à cet événement sportif et qui ont exprimé leur satisfaction quant à l’atmosphère générale du tournoi, ajoutant que la réussite revient à la multiplication des efforts de toutes les composantes de la ville. Côté technique, Tifnouti soutient que le niveau de cette 33e édition était le plus relevé de tous arguant que la présence de raquettes comme Dimitrov, 12e mondial, le Français Benoit Paire, l’Allemand Kohlschreiber et d’autres ne pourrait que donner une valeur ajouté à un tournoi qui a déjà toutes les marques internationales. Par rapport à la prestation des nationaux, le président du RTCMA a déclaré que Réda Lamrani et Amine Ahouda ont représenté dignement le tennis marocain, qu’à quelques petits détails Lamrani aurait pu gagner son match contre Coric et que Ahouda a un bel avenir devant lui.

Khalil Benmouya
Mercredi 19 Avril 2017

Lu 606 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs