Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

30ème session des ministres des A.E de l’U.M.A : Prochain Sommet maghrébin et intensification des échanges




30ème session des ministres des A.E de l’U.M.A : Prochain Sommet maghrébin et intensification des échanges
Tel un  sphinx, l’Union du Maghreb arabe (UMA) renaît de ses cendres. C’est dans ce cadre qu’une réunion des ministres des Affaires étrangères s’est tenue à Rabat. Une volonté farouche anime les cinq pays dont les participants affichent un optimisme à toute épreuve. Deux  jours durant, l’Union a été à l’honneur les 17 et 18 février 2012. Cette  rencontre est symbolique à plus d’un titre. 23 ans, jour pour jour après la naissance de l’UMA dont les travaux ont été gelés avec la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Algérie en 1994.  Elle intervient également alors que le peuple libyen fête le premier anniversaire de sa révolution.
Ont pris part à cette réunion le secrétaire général de l’UMA, Habib Ben Yahya, les ministres des Affaires étrangères du Maroc, Saâd Eddine El Othmani, de l’Algérie Mourad Medelci, de la Tunisie Rafik Abdessalam et de la Libye Achour Ben Khayal, dont le pays préside l’actuelle session. La délégation mauritanienne était conduite par l’ambassadeur de Mauritanie à Rabat.
Les participants sont unanimes et tendent vers les mêmes objectifs. Préserver l’Union et œuvrer pour faire face aux obstacles qui risquent  d’entraver le processus d’intégration maghrébine, dynamiser ses instances, s’activer pour l’instauration d’une zone de libre-échange, intensifier la coopération figurent en bonne place de leurs priorités.
Ainsi lors de l’allocution d’ouverture de cette session, le ministre libyen des Affaires étrangères et de la Coopération a indiqué que « les développements politiques, économiques et  sociaux que connaît actuellement la région, nous incitent à oeuvrer de concert en vue d’élargir les perspectives de l’action maghrébine selon une approche claire au service des peuples de la région ». Et d’ajouter que depuis sa création, l’Union a accompli de grands pas en vue de l’intégration maghrébine mais qui demeurent en deçà des attentes des peuples. Vu l’importance du nombre des jeunes au sein des populations maghrébines, le ministre entrevoit la nécessité d’élaborer une stratégie globale afin de préserver cette frange de la société.
Pour sa part, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Rafik Abdessalam, a affirmé que “la tenue de cette réunion constituera, sans nul doute, un tournant crucial dans le processus d’intégration et de complémentarité maghrébines, grâce à notre volonté et notre détermination sincères, mais aussi grâce à la vision claire que nous avons de l’action commune pour développer et dynamiser les structures de l’UMA”.
Quant au ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci, il a rappelé  que « les pays du Maghreb sont appelés à l’activation des structures et des institutions de l’UMA, à la consécration du principe de la complémentarité et d’intégration économique, selon une approche pragmatique et évolutive, qui inaugure une étape nouvelle de l’action régionale commune, formant le vœu de voir cette dynamique ouvrir de nouvelles perspectives répondant aux aspirations des peuples de la région et aux hautes orientations des chefs d’Etat, dans la perspective de la tenue d’un sommet maghrébin dans les plus brefs délais  ».
Un volet important de son intervention a été axé sur la question sécuritaire que l’Algérie a d’ailleurs inscrite à l’ordre du jour de cette réunion. Il a  préconisé une véritable et efficace coopération dans ce domaine et une conjugaison des efforts pour faire face aux dangers qui menacent la région. Il a ainsi appelé à la mise en place d’instruments pour coordonner les efforts afin de lutter contre le terrorisme, le crime organisé, le trafic d’armes, la contrebande et l’émigration clandestine                                                
 De son côté, Saâd Eddine El Otmani a indiqué  que le Royaume du Maroc « érige l’intégration maghrébine en priorité constitutionnelle et nécessité stratégique, dont l’impératif est dicté par la prolifération des groupements régionaux et les aspirations croissantes des peuples maghrébins à la consécration des liens séculaires de fraternité ainsi que par la communauté de l’histoire, de la civilisation et du destin ».
Pour le Maroc, a-t-il ajouté, l’intégration économique et sociale, et la concertation politique dans le cadre du Maghreb, requièrent la mise en place d’une feuille de route globale et contraignante dans ses outils et ses objectifs, dont le plus important et le plus noble est de garantir au citoyen maghrébin, les conditions d’une vie digne, d’autant plus que nos pays disposent de tous les moyens nécessaires à la complémentarité et l’intégration.
Le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Hammadi Ould Hammadi, a souligné dans une allocution lue en son nom, la nécessité de la préservation de l’Union maghrébine et du renforcement de l’action commune afin de répondre aux aspirations des peuples de la région.
Le secrétaire général de l’UMA, Habib Ben Yahya, a de son côté passé en revue les principales activités de l’Union, appelant à l’instauration d’une feuille de route qui s’articule autour de 4 axes. Il s’agit, selon M. Ben Yahya, de la ratification de l’accord de libre-échange, prêt à être signé, appelant dans ce sens à la tenue d’une réunion extraordinaire à Tripoli des ministres du commerce.
Après cette séance d’ouverture s’en est suivie toute une journée de tractations qui ont débouché sur la prise d’un certain nombre de décisions  dévoilées lors d’un point de presse tenu en début de soirée. L’information du jour est sans nul doute la tenue prochaine du sommet de l’Union du Maghreb arabe qui aura lieu avant la fin de l’année en cours. Quant à la question sécuritaire, d’une grande acuité du reste, elle réunira, en Algérie et ce, dans les semaines à venir les ministres des Affaires étrangères du Maghreb « pour définir leurs objectifs pour la stabilité de la région et la lutte contre le terrorisme et le crime organisé », a déclaré le ministre algérien des Affaires étrangères.
 A propos de l’intégration économique du Maghreb, « un appel est lancé aux ministres du Commerce et de l’Agriculture des cinq pays pour l’élaboration d’un accord de libre-échange », a par ailleurs déclaré le ministre des Affaires étrangères marocain Saâd Eddine El Othmani.
Il est à rappeler que dans le cadre de ces journées de rencontre, Saâd Eddine El Othmani, et son homologue algérien Mourad Medelci ont tenu une conférence de presse à l’issue d’une réunion et ce le 17 février courant.
M. El Othmani a ainsi  insisté ainsi sur le fait que la volonté d’aller de l’avant dans les relations entre les deux pays existe au sommet des deux Etats. Il a également annoncé la signature « d’une convention pour la concertation politique » entre les deux pays.
Pour le ministre algérien, les relations entre les deux pays revêtent un caractère stratégique et il faut œuvrer pour les préserver et intensifier la coopération. C’est dans cet esprit qu’il a annoncé un échange de visites des ministres de la Communication des deux pays et le renforcement de la coopération entre les agences de presse, les radios et les télévisions du Maroc et de l’Algérie
Quant à l’ouverture des frontières entre les deux pays, elle s’impose selon le ministre et devrait  intervenir incessamment, ce qui contribuerait à l’intensification des échanges.
La question du Sahara a été évoquée également. M. Medelci a indiqué à ce propos que le dossier devrait rester entre les mains de l’ONU « et nous avons pleine confiance que l’organisation puisse parvenir à une solution satisfaisante sur la base de ses résolutions ».

Nezha MOUNIR
Lundi 20 Février 2012

Lu 851 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs