Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

300 migrants subsahariens tentent d'entrer à Sebta

Ils en ont été empêchés par la police marocaine




300 migrants subsahariens tentent d'entrer à Sebta
Un peu plus de 300 migrants subsahariens ont tenté mardi d'accéder au préside occupé de Sebta, a affirmé un porte-parole de la préfecture.
«A cinq heures du matin, il y a eu deux tentatives consécutives au poste d’El Tarajal situé entre ledit préside et le reste du Maroc.
«L'une d'environ 200 migrants et la seconde d'un peu plus de 100», a déclaré à l'AFP ce porte-parole.
«Ils ont été contenus par la police marocaine. Nous n'avons pas eu à intervenir», a-t-il ajouté, précisant que la police espagnole s'était déployée au dit poste qui a été fermé environ deux heures.
Il n'a pas écarté que d'autres tentatives se produisent dans les prochains jours.
«Nous avons des informations sur la présence de 2.000 Africains sub-sahariens qui attendent dans l'espoir de passer «pour entrer en Europe. Et «il est vrai qu'on a l'habitude de voir plusieurs tentatives consécutives», a ajouté le porte-parole de la préfecture, ajoutant toutefois que «nous ne pouvons pas savoir si cela va se produire cette fois».
Les tentatives d'entrée se sont multipliées ces derniers mois dans les présides occupés de Sebta et surtout de Mellilia.
D’après un rapport confidentiel de la police espagnole, 30.000 personnes attendraient autour de ces deux présides. Mais ces derniers ne sont pas les seuls à symboliser le passage de l’Afrique vers le continent européen. L’Ile de Lampedusa, en Sicile, est, elle aussi, un lieu de flux du Sud vers le Nord. A cet endroit, le nombre de migrants a été multiplié par dix, en un an seulement.

Mercredi 12 Novembre 2014

Lu 587 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs