Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

2M opte pour la valorisation de l’image de la femme dans les médias

Un effet d’entraînement positif auprès d’autres médias




2M opte pour la valorisation  de l’image de la femme  dans les médias
La chaîne marocaine 2M a dévoilé récemment la Charte qu’elle a établie, pour la valorisation de l’image de la femme dans les médias. Reconnaissant que l’image véhiculée par les médias en général ne reflète pas suffisamment la place des femmes dans la société, ni la diversité des responsabilités qu’elles assument, 2M a mis en place un comité ad hoc qui a travaillé pendant près d’une année avec les différentes composantes de la chaîne, dans le  cadre d’une démarche participative et innovante. Celle-ci a permis de mettre au point l’outil d’une démarche d’autorégulation et de vigilance, visant à initier une expérience  pilote et à créer un effet d’entraînement positif auprès d’autres médias.
Selon Salim Cheikh, directeur général de 2M, «la persistance de stéréotypes féminins négatifs dans les médias constitue un frein à l’estime de soi et à la promotion de la place légitime de la femme dans la société marocaine». «2M, de par son rôle historique de chaîne citoyenne et son statut de média grand public leader, a un rôle pionnier à jouer dans le domaine de la promotion de la parité. C’est un travail de longue haleine qui nécessite l’implication de tous », a-t-il précisé. 
Les femmes marocaines occupent des responsabilités de premier plan dans les médias. En effet, plus de 40% du corps journalistique de 2M est composé de femmes. Celles-ci bénéficient également d’une visibilité encourageante, plus de 40% des émissions étant soit présentées, soit dédiées aux femmes, selon le rapport de la HACA sur l’image de la femme dans les médias.
La Charte développée par 2M a pour objectif de valoriser cette image, en se basant sur une action autour de quatre axes essentiels. Il y a d’abord la mise en valeur du rôle de la femme en tant qu’acteur économique, social et politique. En effet, 2M s’engage à travers cet axe à assurer la présence de femmes expertes dans ses émissions politiques et sociétales. Le deuxième axe se base sur la lutte contre les stéréotypes féminins négatifs et la sensibilisation des acteurs médiatiques internes et externes.  Pour ce qui est du troisième, 2M s’engage à diversifier ses programmes et les adapter à la ligne éditoriale, en tenant compte de la diversité socioculturelle et l’évolution du statut de la femme dans la société.  Dans le quatrième et dernier axe, il s’agit d’un monitoring efficace et d’une coopération accrue avec les acteurs externes. Avec une vigilance renforcée soutenue par une démarche d’autorégulation, 2M veille à mettre en place un instrument qualitatif et quantitatif de la présence de la femme sur ses supports médiatiques. 

Mehdi Ouassat
Lundi 14 Avril 2014

Lu 1012 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs