Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

28ème journée Pro-Elite 1, suite et fin : L'OCK sauve sa peau et laisse le WAF en proie à ses doutes




28ème journée Pro-Elite 1, suite et fin : L'OCK sauve sa peau et laisse le WAF en proie à ses doutes
Après WAF-OCK  joué lundi et qui s'est terminé sur un score de parité un but partout, les principaux enseignements que l'on peut tirer de cette journée à deux tours de la fin de ce bon vieux championnat, c'est que la lutte pour le maintien concerne quatre équipes, l'IZK, la JSM, le WAF et le HUSA et celle du haut n'a plus que deux prétendants au titre.
 Si pour les Zemmouris de Khemisset la messe est dite, une bataille féroce semble s'engager entre Sahraouis, Fassis et Soussis pour éviter la seconde place du purgatoire. En haut du classement après que le Raja a abdiqué en se faisant hara-kiri face au WAC, la lutte pour le sacre pourrait se jouer sous forme de finale lors de la dernière journée avec un FUS-MAT qui s'annonce déjà comme le match de la saison.
Bref, lundi donc à Fès, le WAF a raté l'opportunité de brûler la politesse à ses compagnons de route, en se faisant rattraper par un OCK qui depuis la venue de Fouad Sahabi ne perd plus. C'est dommage, car les Fassis sont l'une des équipes des plus attrayantes de l'exercice. Faut croire que le WAF est maudit. D'un autre côté, les Phosphatiers qui nous avaient habitués à meilleur rendement,  de ce résultat et du point acquis, sauvent définitivement leur saison, l'une de leur pire depuis au moins une décennie.  
Si pour le titre convoité le FUS et le MAT sont seuls au monde, la dernière place du podium est encore à prendre et le RCA est loin de se l'avoir attribuée surtout après sa défaite en derby. Le DHJ n'est qu'à quatre longueurs et le WAC qui se produit aujourd'hui face au HUSA en huis clos pourrait être le joyeux luron de l'affaire. Mais avant cela,  il devra se défaire des Soussis qui, eux en les jouant même à Casablanca, espèrent bien gratter quelque chose, car à l'image des Fassis du WAF, ils développent un bon jeu mais souvent stérile. Quand on sait que le WAC a déjà ses crampons et l'esprit à Bamako au Mali pour confirmer la victoire de l'aller où il s’était imposé 3-0 face au Real local, on peut y voir de bonnes perspectives pour que le HUSA réalise un bon résultat avant que le Wydad ne s'envole pour le Mali.


Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 9 Mai 2012

Lu 390 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs