Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

25ème journée du championnat Elite 1 : Le choc des extrêmes et un “clasico”




25ème journée du championnat Elite 1 : Le choc des extrêmes et un “clasico”
Vingt et un points à prendre pour certains retardataires, dix-huit pour le restant de la classe, non, rien encore n'est joué, ni pour le titre ni pour la relégation. Cependant, quelques impressions semblent  privilégier quelques bons ou mauvais présages à l'égard de clubs, qui pour les uns sont d'une assiduité à toute épreuve et pour les autres d'une inconstance déconcertante. C'est le cas, des fois et en haut, du FUS, un leader impassible, du MAT, un dauphin très régulier et même du Raja qui s'est soudain rendu compte du moins sur le plan national, qu'il avait quelques obligations à remplir, envers ses fans, des fidèles en toutes circonstances. Le DHJ, le MAS et tiens, même le WAC pour leur bonne saison peuvent prétendre à l'accessit voire un peu plus. En bas, si la JSM et l'IZK semblent être concernés le plus par la relégation, quelques espoirs de maintien subsistent néanmoins, vu l'écart peu conséquent (de deux à huit points au meilleur des cas) entre la zone rouge et les cancres de service ayant pour noms KAC, CODM, OCK, WAF et HUSA. Un semblant de laxisme et ils pourraient, fort bien faire, les frais d'un éventuel réveil des Zemmouris et des Sahraouis.
Sinon la vingt-cinquième journée nous réserve quelques belles affiches dont un joli classique entre les deux équipes les plus titrées de ce bon vieux championnat, le WAC et l'ASFAR. Samedi à 15 heures, le Complexe Mohammed V à Casablanca sera donc le point de mire de cette journée et ce au-delà du résultat final. En effet, ce dernier n'aura guère de réelles conséquences sur le classement, car l'un charrie le podium et l'autre se prélasse dans le ventre mou. C'est donc, parce que dépourvue d'enjeu que cette rencontre sera plaisante à suivre. Les deux équipes pratiquent un football chatoyant et généreux et le public nombreux, espéré pour la circonstance, devrait vivre quelques bons moments.
Seconde rencontre en importance, c'est le sommet du bas qui opposera à Fès le WAF à l'IZK. Le résultat de ce choc à six points, là, sera déterminant dans le restant du parcours des deux clubs. Si les Fassis sont prenables en dehors de leur fief, ils restent redoutables à la maison, bien des équipes et non des moindres en savent quelque chose. L'IZK avec une rencontre en moins entend bien limiter les dégâts au Complexe de la route de Sefrou.
Dans le genre, KAC-CODM s'annonce bien plus passionnant encore au regard de deux fougueux publics respectifs.  Sur le gazon synthétique, Gharbaouis et Meknassis dans ce derby régional, sont toujours à la recherche de ces quelques points manquant encore à leur escarcelle pour se maintenir, ce qui annonce une rencontre à crampons aiguisés. Les deux clubs qui se tiennent à deux points, restent à portée des places relégables. Désormais, le faux pas est banni.
Le FUS qui avec une rencontre en moins tient en respect son dauphin le MAT à deux longueurs, tentera à Rabat d'atténuer les ardeurs retrouvées de l'OCS. Solide et laborieux, le leader ne devrait pas s'en laisser conter par les Safiots à la maison au Complexe Moulay Abdallah bien que ce dernier soit souvent désert et ce quelque soit la qualité du vis-à-vis. A suivre.
Au chapitre confrontations entre gens d'en haut et ceux d'en bas on citera MAT-HUSA et OCK-RCA. Les Nordistes ont dernièrement connu la défaite à Al-Hoceima devant le CRA. Sévèrement battus, les Tétouanais tenteront de rester dans le sillon du FUS. Mais leur adversaire s'appelle le HUSA et c'est un club en mal de points. C'est donc non sans quelques bonnes arrière-pensées  que les Soussis se déplaceront au Saniat R'mel. Joli choc des extrêmes en perspective.
D'un autre côté, au Complexe sportif de l'OCP, la confrontation entre l'OCK et le RCA n'a rien à lui envier. Les deux larrons joueront pour gagner. L'enjeu : pour  le premier, le maintien coûte que coûte, pour le second un podium au minimum.  Le RCA pour défendre son titre n'a plus le droit à l'erreur.
Enfin, la JSM face au CRA jouera au Cheikh Laghdaf à Laâyoune  et probablement le match de la dernière chance. Les Sahraouis n'ont désormais plus d'autres choix que de vaincre et d'attendre. Toutes leurs prochaines confrontations sont, tout simplement, sous forme de matches barrages. Pour les Rifains qui ont déjà assuré leurs arrières, ce sera une partie de plaisir, histoire de confirmer leur statut offensif de meilleure attaque. Bon spectacle!

Samedi
15 heures WAC-ASFAR Complexe Med V à Casablanca (Arryadia)
16 heures KAC-CODM Terrain Municipal à Kénitra (2M)
18 heures FUS-OCS Complexe Moulay Abdallah à Rabat (Arryadia)
20 heures WAF-IZK Complexe sportif  à Fès (Arryadia)
Dimanche
15 heures MAT-HUSA Terrain Saniat R’mel à Tétouan (Al oula)
17 heures JSM-CRA Complexe  Laghdaf à Laayoune (Arryadia)
19 heures OCK-RCA Complexe OCP à Khouribga (Arryadia)

Med Jaouad Kanabi
Samedi 14 Avril 2012

Lu 465 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs