Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

23 rebelles kurdes tués en Turquie

Attaque de l'EI contre l'armée turque en Irak




Vingt-trois membres présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) ont été tués par les forces de sécurité lors de deux jours de très vastes opérations dans le sud-est majoritairement kurde de la Turquie, a rapporté jeudi l'agence pro-gouvernementale Anatolie.
 Ces "terroristes" ont été "éliminés" lors d'une opération conjointe militaro-policière d'une ampleur inédite lancée en début de semaine à Cizre et Silopi, deux districts de la province de Sirnak, a indiqué l'agence.
 L'armée avait annoncé avoir éliminé mardi huit autres combattants kurdes dans ces deux villes où 10.000 militaires et policiers ont été déployés, selon les médias, pour déloger de jeunes partisans du PKK qui ont transformé des quartiers entiers en zone de guerre en érigeant des barricades et en creusant des tranchées.
 Après plus de deux ans de cessez-le-feu, d'intenses combats ont repris l'été dernier entre forces de l'ordre turques et le PKK, faisant de nombreuses victimes. Trois policiers ont encore été tués mardi à Silvan dans une attaque à l'explosif attribuée au PKK.
 La veille, deux jeunes manifestants kurdes sont morts par balle lors d'affrontements avec la police alors qu'ils dénonçaient le couvre-feu en place depuis le 2 décembre dans le district de Sur, à Diyarbakir, la principale ville du sud-est anatolien.
 Des heurts se sont de nouveau produits entre la police et des sympathisants du PKK jeudi matin à Sur, le quartier historique de la vieille ville, a constaté un journaliste de l'AFP.
 Sur la lancée de la victoire de son parti aux législatives du 1er novembre, le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a réaffirmé sa volonté "d'éradiquer" le PKK, actif depuis 1984.
 Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a promis une action "ininterrompue" contre le PKK et ses ramifications dans les villes kurdes. "Ces opérations vont continuer jusqu'à ce que ces districts soient entièrement nettoyés des terroristes", a-t-il déclaré mercredi à des journalistes dans l'avion, de retour d'une visite en Bulgarie.
Mercredi, quatre militaires turcs ont été blessés dans une attaque de l'Etat islamique contre une base dans le nord de l'Irak, ont indiqué des responsables turcs et kurdes.
 Six ou sept roquettes ont atterri à l'intérieur de la base, située dans le secteur de Bachika, touchant une partie du complexe, a indiqué un général kurde dans le secteur de la base. Le site est occupé par une milice irakienne que la Turquie dit former dans le cadre de la lutte contre l'Etat islamique,
 En riposte, les soldats turcs ont ouvert le feu sur les djihadistes, ont indiqué des responsables turcs.  L'attaque contre la base de Bachika s'inscrit dans le cadre d'une grande offensive de l'EI contre des positions kurdes autour de son fief de Mossoul, ont indiqué le secrétaire général des peshmergas kurdes et le général qui se trouve près de Bachika.
 Le déploiement de 150 soldats turcs sur la base ce mois-ci a suscité un refroidissement des relations entre Ankara et Bagdad, qui a porté l'affaire devant le Conseil de sécurité de l'Onu.
 Le gouvernement irakien estime que la présence des militaires turcs est une atteinte à sa souveraineté.
 La Turquie a retiré quelques troupes en début de semaine pour les transférer sur une autre base à l'intérieur du Kurdistan irakien, mais Bagdad a demandé un retrait total.

Vendredi 18 Décembre 2015

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs