Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

21ème journée de l'Elite 1 : Le Wydad se reprend à y croire




21ème journée de l'Elite 1 : Le Wydad se reprend à y croire
Le RCA et le FUS à un degré moindre, ont tous deux raté leur samedi. Le premier a très tôt mordu au gazon (2-1) devant des Safiots survoltés et le second s'est fait accrocher à blanc  par son voisin de pallier, l'ASFAR. Les Verts qui n'avaient plus été défaits depuis belle lurette (10ème journée) n'ont jamais pu revenir sur le but de la demi-heure de Kamal Ouassil; pire ils encaissaient même un second but sur un penalty d’Abderazak Hamdallah  au bout de l'heure en perdant du coup Ismaïl Benlamaâlem. Faut croire que l'événement avait titillé la fierté rajaouie, car le RCA à dix revenait par Yacine Salhi dix minutes plus tard mais sans parvenir à remonter le score pour une éventuelle parité. A ce jeu du « qui n'avance pas recule », le Raja lâche du lest et s'en trouve à cinq points du leader. L'OCS de cette belle victoire arrête l'hémorragie et met la zone rouge à sept points.
En nocturne à Rabat au Complexe Moulay Abdallah, le FUS n'a pas été à la hauteur de la réputation de leader impassible qu'il s'était forgé jusqu'au début de la phase retour. Trois rencontres et trois nuls, ce sont six points de perdus au profit des autres. Samedi dans une rencontre terne, il n'a jamais paru prendre la mesure des Militaires certes tout à fait prenables mais bien plus enthousiastes.   
Le WAC, du but victorieux d'Ahmed Ajeddou au bout de l'heure sur un CODM venu faire de la résistance à Casablanca, est le principal bénéficiaire de cette 21ème journée puisqu'il n'est désormais qu'à quatre points du podium. C'est la seconde victoire consécutive du WAC et la seconde défaite du CODM qui, malgré ce contrecoup, reste dans le ventre mou du tableau.
Le CRA battu 2-1 par le WAF, en entrée de spectacle vendredi, lui, a perdu le contact avec le peloton de tête. Les Fassis qui se devaient de vaincre (un point sur quinze possibles en cinq matchs) n'ont pas failli et se sont imposés sur les Rifains au forceps. Un but d'Anouar à la 10' et un autre de Benjy au bout de l'heure ont eu raison des Rifains qui avaient eu le mérite d'égaliser en fin de mi-temps sur penalty par El Mobaraky.
Autre perdant de ce samedi, le MAS malgré le nul arraché à l'OCK à Khouribga 1-1 (Nafae 45' sur penalty et Hajji pour le MAS à un quart d'heure de la fin). Les Canaris avec un résultat en moins sont à quatorze points du leader et à neuf du podium. Bien saturés, ils n'espèrent plus grand-chose de ce bon vieux championnat, ils ne peuvent viser au meilleur des cas qu'un piédestal. L'OCK de ce nul concédé, prend tout de même un petit point à la zone relégable mais n'en est pas pour si peu sorti de l'auberge, le HUSA jouant hier.
Et justement en ces profondeurs, la JSM a enfin pris le point. Même vierge, le nul à domicile pris au DHJ est révélateur d'une énergie du désespoir puisque, chemin faisant les Sahraouis ont raté un penalty qui, concrétisé, aurait pu leur valoir une autre position que celle de lanterne rouge. Les Doukkalis restent au coude à coude avec le MAS.
Neuf buts seulement dont trois sur penalty pour trois victoires et trois nuls, le bilan paraît bien peu flatteur.

Mohamed Jaouad Kanabi
Lundi 19 Mars 2012

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs