Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

2016, l’année du boom de l’immobilier dans les marchés émergents




Alors que 2016 vient de débuter, la plateforme immobilière mondiale Lamudi explore les marchés immobiliers à surveiller cette année.
Et à la question « quels sont les pays à surveiller cette année ? » dans le marché de l’immobilier, le site professionnel tente d’y répondre en soulevant des points pertinents. Ainsi, pour ce portail, 2015 était une année intéressante pour l’immobilier dans les marchés émergents et notamment en Afrique du Nord notant que l’Algérie et la Tunisie sont sujettes à la création de nouveaux grands chantiers. Et de préciser, toutefois, que c’est vers le Maroc que les projecteurs se tournent…
En effet, la même source met la lumière, dans un communiqué, sur le fait que la nouvelle année apporte de nouvelles perspectives passionnantes dans des marchés en devenir. «Mais que nous réservent les 12 prochains mois dans le secteur de l’immobilier dans les pays émergents ?», font ressortir les auteurs de cette analyse indiquant qu’en 2015, le Royaume a été classé par Cushman & Wakefield, 8ème dans la liste des principaux pays émergents dans le monde. Selon ce même rapport, le pays était dans le top 10 des pays présentant le moins de risques pour investir dans l’immobilier à travers le monde. Et de noter que Casablanca, étant considérée comme la capitale économique, possède des loyers stables et rencontre une augmentation de l’offre. Ce qui tend, a-t-on précisé, à développer des projets commerciaux et de bureaux de grande envergure en son sein. «La ville montre ainsi un grand potentiel, autant pour le tourisme que le développement de bureaux, qui devrait ainsi doubler d’ici les 4 prochaines années», fait savoir Lamudi.
Par ailleurs, ce portail immobilier mondial a également exposé des données concernant des villes de plusieurs pays à l’instar du Mexique, des Philippines, du Kenya, de la Birmanie (Myanmar), de l’Arabie Saoudite et du Sri Lanka.
Ainsi, selon le site immobilier, les prévisions de PwC annoncent que Mexico deviendra la 7ème ville la plus riche du monde d’ici 2025. « Cette augmentation de la richesse devrait permettre de créer plus d’opportunités pour le secteur immobilier dans les années à venir », développent les analystes notant qu’alors que la baisse du prix du pétrole et le déclin du peso pourraient être des problèmes, la capitale du Mexique connaît une poussée de croissance dans le secteur immobilier. Et de signaler, dans la foulée, que tandis que les investissements étrangers augmentent et que de plus en plus d’entreprises se tournent vers la ville, le marché des bureaux est en pleine expansion précisant que d’après Knight Frank, 52 millions de mètres carrés d’espaces de bureaux modernes sont prévus à la livraison d’ici les trois prochaines années.
Pour ce qui est de Quezon City aux Philippines, la ville devrait, déclare la même source, atteindre en 2025, une population d’environ 4 millions d’individus. Et selon les données de Lamudi, Manille, la plus grande et la plus peuplée, possède le plus grand volume en termes de recherche immobilière en ligne entre janvier et juin 2015. Et de relever, au passage, que le volume des recherches a d’ailleurs augmenté de 22% lors de cette période. La plateforme immobilière en ligne révèle également que la ville possède les prix les plus abordables pour ce qui est de la location de bureaux avec un prix moyen de 503.79 Php (10.73 USD) au mètre carré par mois, poursuit-on.
S’agissant du Kenya, le pays s’est fait un nom dans le secteur des start-up et de la technologie, fait observer le portail expliquant que Nairobi est devenu un centre pour les multinationales qui souhaitent profiter des opportunités qui s’offrent dans cette partie de l’Afrique de l’Est. L’on signale ainsi qu’en conséquence, les marchés immobiliers, commerciaux et résidentiels sont en plein essor et les professionnels de l’industrie s’attendent à ce que cela se poursuive en 2016.
 

Vendredi 8 Janvier 2016

Lu 1443 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs