Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

2012 s’annonce cruciale pour le secteur : Le tourisme affiche des résultats mitigés




2012 s’annonce cruciale pour le secteur : Le tourisme affiche des résultats mitigés
Le tourisme marocain résiste tant bien que mal à une conjoncture internationale difficile. A fin 2011, le secteur  a enregistré plus de 9.34 millions d’arrivées aux postes frontières, soit une augmentation de 1% par rapport à l’année précédente,  59 milliards de DH des recettes globales (+ 4%) par rapport à 2010 et 12.500 lits additionnels (+7%).
Intervenant lors d’une conférence de presse, organisée le 21 février à Casablanca, Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, a tenu à préciser que le tourisme national n’est pas en crise. Il traverse une période difficile accentuée par une conjoncture économique morose qui ne semble pas arranger  les choses.
Pour lui, ces  indicateurs sont satisfaisants  par rapport aux destinations concurrentes.  Ils démontrent la capacité de résistance du secteur malgré  une conjoncture difficile, fortement impactée par le Printemps arabe, l’attentat contre le café Argana de Marrakech et la crise économique et financière en Europe.
Pourtant, les professionnels marocains du secteur ne sont pas tout à fait optimistes.  L’année 2011 a enregistré également une baisse de 6% des nuitées dans les établissements hôteliers  touristiques classés (EHTC), de 40% du taux d’occupation, de 12% des prix moyens et de 20% des chiffres d’affaires. Le grand cru du tourisme des années précédent reste loin…
Pour Kamel Bensouda, de l’Observatoire du tourisme (OT), la hausse de 1% du nombre des touristes démontre la stagnation du nombre des arrivées dont  64% des arrivées perdues sont dues à la baisse des marchés français, espagnol et italien.
Concernant le nombre des nuitées évalué à  16,9 millions, il a précisé que 51% des nuitées perdues sont dues au marché français, 14% au marché espagnol, 11% aux marchés allemand et scandinave ; et que les 63% des nuitées addionnelles sont générées par les résidents.
L’évolution des nuitées dans les EHTC pour janvier-décembre 2011/2011 illustre que la ville de Fès a enregistré une baisse de 22% du nombre des nuitées suivie par Meknès de 15% et Marrakech de 9%. Sachant que la ville ocre représente à elle seule la moitié de la baisse de tout le Maroc, soit 42%.
Pour M. Bensouda, cette situation est due également au fait que le secteur informel a pris une part importante du marché.
Et qu’en est-il des perspectives ? Les professionnels sont unanimes : 2012 s’annonce morose vu la persistance d’un contexte économique mondial difficile.
Selon l’Observatoire du tourisme, cet environnement va certainement impacter le secteur du loisir et du voyage. Un de ses premiers signes, les profondes mutations dans les systèmes de distribution.  M. Bensouda a précisé, à ce propos, que les grands tour-opérateurs (TO) européens ont connu une saison dramatique avec un recul du chiffre d’affaires sur le Maroc de 28%, sur la Tunisie de 40% et 42% sur l’Egypte.
Pour ces TO, les réservoirs de croissance se trouvent dans des destinations telles que l’Espagne (+30%), la Turquie (+ 22%), USA et Canada (+7%) et la République dominicaine (+15%).
Cette situation sera aggravée par la baisse du trafic aérien. Ainsi, l’évolution des dessertes origines/destinations prévoit qu’il y aura moins de départs vers le Maroc.  Cette réduction de la capacité aérienne sur plusieurs marchés émetteurs entraînera, selon l’Observatoire du tourisme, des baisses significatives en termes d’arrivées et de nuitées.

Hassan Bentaleb
Jeudi 23 Février 2012

Lu 666 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs