Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

19èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme seniors


Lamine Faty : Evolution sur le plan de l'organisation et de la participation
Sergei Bubka : Une occasion pour l'émergence de nouveaux athlètes
Sebastian Coe : Le niveau de cette édition est particulièrement rehaussé



19èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme seniors
Les championnats d'Afrique d’athlétisme connaissent une certaine évolution, tant au plan de l'organisation qu'au plan de la participation, a affirmé le secrétaire général de la Confédération africaine d'athlétisme (CAA), le Sénégalais Lamine Faty.
"Depuis l'édition de Dakar en 1998, une dynamique est née et nous avons de plus en plus, un plateau relevé d'athlètes", a indiqué le SG de la CAA dans un entretien accordé à la MAP, à l'occasion de la tenue des 19-èmes championnats d'Afrique seniors, qualificatifs à la Coupe intercontinentale Marrakech 2014.
"C'est un très grand honneur pour l'Afrique d'accueillir cette compétition pour la deuxième fois. Mais au-delà, il y a aussi les enjeux. L'Afrique doit reconquérir ses titres qu'elle a perdus au cours des deux voire trois dernières éditions. C'est un enjeu de taille. Ensuite, il faut faire en sorte que des talents puissent se révéler", a-t-il relevé.
En matière de compétition et face à l'hégémonie des athlètes du continent dans les courses de demi-fond et de fond, le responsable de la CAA a expliqué que l'Afrique n'arrive plus, au niveau du sprint, à se positionner, excepté bien sûr certains pays comme le Nigeria, l'Afrique du Sud ou le Botswana. 
Interrogé sur la place du sponsoring dans le domaine de l'organisation, le SG de la CAA a confié que l'instance africaine s'inspire des modèles des cahiers des charges des associations européennes et mondiales pour sécuriser les compétitions majeures et trouver des pays organisateurs qui peuvent s'engager sur le long terme.
A propos de la question du dopage, Lamine Faty a déclaré que la CAA s'inscrit dans la dynamique annoncée par l'IAAF et applique les mêmes règles qui sont en vigueur dans les compétitions nationales et internationales. 
Pour sa part, l’ex-n°1 mondial de la perche, l'Ukrainien Sergei Bubka, sextuple champion du monde et détenteur du record du monde (6,15 m) depuis 1993, a affirmé que les championnats d'Afrique d'athlétisme seniors représentent une occasion propice pour l'émergence de nouveaux athlètes de haut niveau.
La moisson de l'Afrique a été bonne lors des derniers championnats du monde d'athlétisme qui ont été marqués par l'émergence de nouvelles nations, a rappelé Bubka dans une déclaration à la presse nationale.
"Ces championnats d'Afrique 2014 constituent également une importante occasion pour les meilleurs athlètes du continent en vue de se préparer sérieusement à l'autre rendez-vous, à savoir la 2-ème édition de la Coupe intercontinentale Marrakech 2014. 
Après avoir mis en exergue les aspects organisationnel et technique de ces championnats organisés pour la deuxième fois dans le Royaume, Bubka est revenu sur l'importance des centres sportifs réalisés au Maroc et qui, selon lui, permettront aux sportifs en herbe de peaufiner leurs talents. 
"En introduisant le sport à haut niveau dans l'enceinte universitaire, nous constituons un départ important pour relancer une culture sportive nationale", a-t-il souligné.
Pour l’ex-champion olympique britannique, Lord Sebastian Newbold Coe, ces championnats  se déroulent dans un cadre "parfait", et de très haut niveau en raison notamment de la qualité de l'organisation et du niveau des athlètes participants.
Sebastien Coe, également vice-président de l'association des Fédérations internationales d'athlétisme (IAAF) a indiqué que le niveau de cette édition est "particulièrement rehaussé" par la présence des athlètes kényans, éthiopiens et nigérians, faisant remarquer que le Botswana compte dans ses rangs de grands espoirs qui auront sûrement leur mot à dire lors des prochaines échéances.
Le Maroc dispose d'athlètes de haut niveau qui peuvent compter sur le soutien de leur chaleureux public, a-t-il dit, rappelant, à cette occasion, la brillante prestation dans différentes échéances mondiales d'athlétisme, des athlètes marocains, Saïd Aouita, Nawal El Moutawakel et Hicham El Guerrouj. L'Afrique est le seul continent qui n'a pas eu encore la chance d'organiser les Jeux olympiques, a déploré le quadruple recordman de demi-fond. Dans le même contexte, l'ex-double champion britannique du 1500m (Moscou-1980 et Los Angeles-1984), a rappelé le soutien et l'importance dont bénéficie le sport au Maroc, terre de grands champions mondiaux en athlétisme. Il a également mis en exergue les infrastructures sportives dont dispose le Royaume, qui devra abriter en septembre prochain (13-14) la 2ème édition de la Coupe intercontinentale.
Interrogé par la MAP sur la vague de contrôle antidopage positif touchant notamment les vedettes du 100 mètres, à l’image de l'Américain Tyson Gay et le Jamaicain Asafa Powell, Lord Coe, également président du comité olympique britannique a estimé que l'important c'est que le système de contrôle fonctionne. "Il faut rester vigilants en vue de faire face aux athlètes qui risquent de tricher", a-t-il dit.
Hicham Benlabsir (MAP)

De l’argent pour El Aziz Mustapha

19èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme seniors
El Aziz Mustapha a offert au Maroc sa première médaille aux 19es Championnats d'Afrique d'athlétisme seniors (10-14 août) en terminant 2e de la finale du 10.000m, dimanche au Grand stade de Marrakech.
El Aziz a signé un temps de 28:11.36, améliorant son record personnel (28:14.84) signé au dernier Meeting international Mohammed VI de Rabat.
A l’issue de cette course, El Aziz Mustapha a déclaré : "Malgré le fait que je suis spécialisé dans le marathon, j'ai bien géré la course et obtenu la première médaille du Maroc dans cette édition. Je suis heureux pour cet exploit qui est de nature à motiver les athlètes marocains pour le reste de la compétition".
La médaille d'or a été remportée par l'Erythréen Nguse Amlosom (28:11.07). Le Kényan Josephat Bett (28:11.61) complète le podium.
Le record d'Afrique de la discipline (26:17.53) est toujours détenu par l'Ethiopien Bekele Kenenisa depuis 2005. 
Par ailleurs, la lanceuse de marteau burkinabé Laetitia Bambara s'est qualifiée pour la 2e édition de la Coupe intercontinentale Marrakech 2014 en remportant la finale de l’épreuve.
Bambara, auteure d'un lancer de 65,44m, a assuré sa place en sélection africaine qui disputera la Coupe intercontinentale. 
Le vainqueur du deuxième et dernier billet qualificatif du lancer de marteau à la Coupe intercontinentale sera connu après la réunion d'une commission technique.
Quant au lanceur de poids Orzaio Cremona, il est devenu le premier athlète à décrocher sa place en sélection africaine pour la Coupe intercontinentale, en s’imposant avec un lancer de 19.84m. 
Le vainqueur du deuxième et dernier billet qualificatif, dans cette épreuve, à la Coupe intercontinentale sera connu après la réunion d'une commission technique.

Programme du mardi 
 
Matinée
10h30: 100m haies dames (heptathlon).
11h25: hauteur dames (heptathlon).
Après-midi
19h30: Hauteur dames (finale).
19h35: Disque dames (finale).
19h40: 100m haies hommes (1er tour).
19h50: Poids dames (heptathlon).
20h00: 400m dames (finale).
20h15: 400m hommes (finale).
20h40: 400m haies hommes (finale).
21h00: 800m hommes (finale).
21h10: Longueur dames (finale).
21h20: 3.000m steeple hommes (finale).
21h40: 200m dames (heptathlon).
21h55: 1.500m dames (finale).
22h10: 4x100m dames (finale).
22h20: 4x100m hommes (finale).
 

Mardi 12 Août 2014

Lu 1277 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs