Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

17h55 est l’heure la plus stressante pour les mamans




Les mères modernes ont beaucoup à assumer. Une étude a révélé les moments de la journée les plus stressants pour les mamans. L’heure la plus intense est 17h55 : elle coïncide avec le moment d’emmener les enfants à leurs activités, en plus de la préparation du repas.
Il est difficile de concilier vie personnelle et professionnelle pour les mères. Aussi, une étude, révélée par le Telegraph, a été menée pour savoir quels sont les moments de la journée les plus stressants pour ces femmes.
Le moment le plus redouté de la journée se situe vers 17h55, en fin d’après-midi. Cela correspond à l’heure à laquelle des millions de mères essaient de préparer le dîner à temps pour ensuite emmener leurs enfants à leurs activités extrascolaires. En deuxième place des heures les plus stressantes se trouve 19h15, heure du bain pour les enfants, suivie en troisième position de l’heure du coucher à 20h45. Enfin, en quatrième position se trouve 8h20, l’heure à laquelle il faut courir pour emmener les bambins à l’école.
Le calvaire des repas
L’homme à l’origine de l’étude, Pete Robertshaw du site Betterbathrooms, a interrogé 2000 mères. Il témoigne : “Il est difficile d’imaginer à quel point cela peut être stressant d’équilibrer la vie professionnelle et familiale, mais il est intéressant de voir que l’heure des repas est le pire moment de la journée pour elles”. La moitié d’entre elles disent que leurs enfants refusent de manger leur dîner ou se plaignent de ce qu’il y a à manger. D’autres avouent servir de la nourriture de mauvaise qualité parce qu’elles n’ont pas le temps de préparer un plat de A à Z.
Vouloir tout faire : trop de pression
En réalité, les mères modernes s’imposent une pression énorme. L’étude révèle que plus de la moitié d’entre elles perdent leur sang-froid à un moment de la journée, simplement en essayant de mener à bien toutes les tâches qu’elles veulent faire. Pete Robertshaw poursuit : “Préparer un plat est déjà difficile, mais entendre que de nombreuses mères en préparent plusieurs, à des horaires différents, paraît être une tâche suffisamment difficile sans en plus courir pour emmener tout le monde à des clubs extrascolaires différents, tout en gérant les appels téléphoniques professionnels.”
Trouver l’équilibre entre vie professionnelle et personnelle
Les mères avouent que combiner leur vie professionnelle et personnelle est le travail le plus compliqué. Les trois quarts avouent avoir besoin d’une pause, et la moitié disent ne plus avoir le temps de s’occuper d’elles : une manucure ou un bain sont devenus un luxe. Pete Robertshaw explique : “Notre conseil est que les mères prennent de façon sûre une heure au moins par semaine pour décrocher de tout cela et se détendre. Elles devraient s’octroyer un bon bain, boire un verre de vin ou prendre un bon livre, et laisser les enfants avec le papa. En espérant que de cette façon, elles seront capables de déstresser et prendre un moment ‘à elles’, qu’elles méritent amplement au vu de cette recherche...”.

Zigonet.com
Vendredi 24 Juin 2011

Lu 107 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs