Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

1721 hectares ont été traités La menace acridienne s’accentue




1721 hectares ont été traités La menace acridienne s’accentue
Selon la FAO, la situation relative au criquet pèlerin demeure préoccupante avec la poursuite de la formation de petits essaims au Mali, au Niger et au Tchad, et le déplacement de groupes d’ailés vers le Nord en direction de la Libye, de la Tunisie et de l’Algérie. Un nombre croissant d’ailés a, selon la même source, été récemment observé au Maroc tandis que les criquets ont formé des groupes et de petites bandes larvaires dans l’ouest de la Mauritanie.
Davantage de groupes et de petits essaims vont probablement se former en cette fin de mois dans le Sahel et se déplacer vers l’Afrique du nord-ouest et le nord-ouest de la Mauritanie.
Au Maroc où les conditions climatiques sont généralement favorables à la reproduction du criquet pèlerin à l’extrême sud du pays, au sud de l’Oriental et par endroits au sud-est, l’apparition de petits groupes d’ailés matures en accouplement à l’extrême sud du pays, laisse présager une multiplication des effectifs avec l’apparition des taches et/ou des bandes larvaires au cours des semaines à venir. Il est également fort probable, selon  que d’autres incursions de groupes allochtones en provenance des zones frontalières, en particulier de la Mauritanie vont contribuer davantage à l’accroissement des effectifs acridiens.
Par conséquent, la vigilance du Centre de lutte antiacridienne va-t-elle, selon la même source, être assurée sans relâche afin de faire face à tout développement significatif de la situation acridienne au Maroc où 1721 hectares ont été traités jusqu’au 27 décembre courant.

Libé
Samedi 29 Décembre 2012

Lu 179 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs