Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

16ème édition du Caftan : A la conquête des trésors d’Ibn Batouta




16ème édition du Caftan : A la conquête des trésors d’Ibn Batouta
Caftan part à la conquête des « trésors d’Ibn Batouta ». Pour sa 16ème édition, le rendez-vous glamour de la haute couture nous invite à une nouvelle excursion au cœur de la créativité marocaine et arabe qui s’annonce riche en découvertes. Et ce, samedi 12 mai prochain au Palais des Congrès de Marrakech.
« Le désir du voyage et de la découverte sera à l’origine de l’inspiration et de la création du caftan lors de cette édition qui donne une autre dimension à cet espace de création et d’expression autour du caftan », soulignent les promoteurs de cet événement majeur de la mode.
« Trésors d’Ibn Batouta est un cadre créatif qui représente  toute la découverte et la richesse  qu’offre le voyage et qui assimile chacun des stylistes à Ibn Batouta, le plus grand voyageur que le monde n’ait jamais connu. Ils nous amènent, chacun, vers de nouveaux horizons, de nouvelles cultures… pour partager avec nous « les trésors de leurs voyages », expliquent-ils.  
Matière, couleurs, émotions et poésie se mêleront à cette occasion pour offrir au public un show vestimentaire d’une rare beauté, orchestré par Jais Zinoun Et dominé par diverses créations signées de douze stylistes confirmés. A savoir : Kacem Sahl Dar Oum al Ghayet, Siham el Habti, Amina Bousayri, Romeo, Meriyem Boussikouk, Meriem Benomor, Raouh Abdellahanine, El Batoul Cain Allah, Nisrine Bekkali, Meriem Belkhayat, Lahoucine Ait lmahdi et Simohamed Lakhder.
Seront aussi soumis à l’appréciation d’un public professionnel et amateur, des créations des jeunes talents Safae Ibrahimi et Kenza Benaboud. L’occasion pour ces derniers de confirmer tout le bien que l’on dit de la future génération de créateurs.
Quoi qu’il en soit, les stylistes sélectionnés cette année devront proposer huit tenues traduisant le plus possible l’esprit de voyage et de découverte représenté par la personne d’Ibn Batouta.
Une ode à la beauté et au glamour qui promet monts et merveilles.
Soulignons qu’une convention de partenariat a été signée récemment entre Femmes du Maroc, promoteur de cet événement, et deux associations : « Juste pour eux » et « Les bonnes œuvres du cœur ». L’objectif étant « de mettre en avant ces deux associations, de les faire connaître davantage auprès du public », officiant respectivement dans l’éducation et la santé.

ALAIN BOUITHY
Lundi 9 Avril 2012

Lu 1100 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs