Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

15ème Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira : La pleine maturité




15ème Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira : La pleine maturité
15 ans déjà ! C’est l’âge de la maturité pour un Festival parvenu au sommet de son art. L’âge où l’on ose prendre de nouvelles initiatives et aller de l’avant, sans risque de se tremper sur la thématique, moins encore sur le répertoire à décliner.
Il s’agit du Festival Gnaoua et musiques du monde d’Essaouira, le rendez-vous qui a su mettre en lumière de la plus belle manière, ces très chers maitres gnaouis dont les chants, sonorités et les tenues vestimentaires aux couleurs diverses ont franchi les frontières du Maroc. Il a également su charmer un public cosmopolite de plus en plus nombreux et séduire de grands noms de la musique internationale qui viennent désormais se ressourcer auprès de ces fervents défenseurs d’un patrimoine ancestral et authentique.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que la musique gnaoua se porte bien. Très bien même. Tout comme les nombreux musiciens qui la représentent avec brio au Maroc et à l’étranger, attirant toujours autant de monde à chacune de leurs prestations. Il faut dire qu’au-delà du talent de ces artistes, cette musique de tradition séculaire demeure riche d’enseignements et ouverte sur le monde, au point d’accéder à l’universalisme. Mieux, elle bénéficie depuis 15 ans maintenant d’un soutien de poids : son prestigieux et très prisé Festival d’Essaouira, un véritable patrimoine national, qui la met à l’abri des problèmes de pérennité et de soutien matériel et moral qui ont plongé dans l’oubli bien d’autres genres musicaux à travers le monde.
On ne dira pas assez que cet événement, qui était à ses débuts un modeste projet initié par une poignée de passionnés et d’esprits libres, « a su démontrer la vitalité de la musique des Gnaoua dans le paysage culturel marocain et international. D’une édition à l’autre, il a su offrir à son fidèle public, à la culture gnaouie et à la ville d’Essaouira, une véritable cure de jouvence», soulignent ses promoteurs, heureux de constater que le Festival d’Essaouira s’est hissé parmi les plus grands festivals de musique dans le monde. 
Cette année encore, des milliers de mélomanes venant des quatre coins du Maroc et d’ailleurs « viendront découvrir une programmation des plus originales que seul cette manifestation sait orchestrer avec brio. Concerts populaires, fusions inédites, résidences originales, espaces de débats… autant d’activités proposées par l’édition de cette année. Le Festival enchantera, à n’en pas douter, comme à l’accoutumée, un public aussi bien national qu’international, en quête d’échanges et d’authenticité », rassurent les organisateurs qui promettent une 15ème édition riche en musiques, en émotions et en espaces de dialogue.
A la joie des Souiris, des curieux et de nombreux invités, la Cité des Alizés vibrera une fois encore aux rythmes déchaînés des Gnaoua, du jazz et de la world music. La belle petite cité bleue offrira, comme chaque année, son plus prestigieux événement culturel et musical, sans doute l’un des plus prisés de la scène marocaine.

ALAIN BOUITHY
Jeudi 2 Février 2012

Lu 1126 fois


1.Posté par DARRIGOL le 17/02/2012 12:57
Salam ! Agur ( salut en langue basque!) je peux témoigner du professionnalisme et de l'accueil chaleureux des organisateurs, de la qualité des concerts, de la diversité de la programmation, du pari osé de proposer des spectacles magnifiques, fusion entre tadition et modernité, dans un cadre majestueux !!! J'aime Essaouira, j'aime le Maroc et par dessus tout LE festival Gnaoua !
Bravo à Neila et son équipe et mes plus vifs encouragements pour les 15 prochaines années encore !

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs